Agadir : recherchés depuis une semaine, une femme et son fils retrouvés

18 mars 2022 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Portés disparus depuis le 10 mars dernier, une mère et son fils de 9 ans qui faisaient l’objet d’un avis de recherche, ont été retrouvés jeudi par les services de la police judiciaire de Meknès. La mère de famille et son fils avaient quitté le domicile conjugal dans des conditions suspectes.

Après leur disparition, un avis de recherche a été émis par les services de la sûreté nationale à Meknès, après la plainte du mari qui a fait savoir que son épouse et son fils de 9 ans ont quitté la maison et qu’ils auraient pu être enlevés. Une rumeur sur les réseaux sociaux faisait état d’un kidnapping avec demande rançon.

À lire : Biarritz : toujours aucune nouvelle de Nabil Tourougui et de sa compagne

Aussitôt saisie par le père de famille, la police a mené des recherches et investigations qui ont permis de les localiser dans la région de Belfaa à Agadir, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Ils ont été retrouvés en bonne santé, précise la même source, notant qu’elles n’ont fait l’objet d’aucun enlèvement ou agression contrairement à ce qui a été véhiculé sur les réseaux sociaux.

À lire : Ceuta : Mohamed, disparu depuis dix jours, toujours recherché

La femme et son fils seront auditionnés par la brigade de la police judiciaire chargée de l’enquête à Meknès afin de déterminer les circonstances ayant poussé la femme à quitter son domicile, ainsi que les véritables motifs derrière son voyage dans la région de Belfaa à Agadir.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Meknès - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Disparition - Enlèvement

Aller plus loin

France : des fouilles pour retrouver deux Marocaines disparues en 2016

La police est toujours à la recherche des deux fillettes polyhandicapées, disparues depuis fin 2016 de Nérac (Lot-et-Garonne). De nouvelles fouilles ont été entreprises au début...

Ceuta : Mohamed, disparu depuis dix jours, toujours recherché

Mohamed Ali est porté disparu depuis le jeudi 13 janvier dernier. Sa mère, Asma Mohamed, est convaincue qu’il est à Ceuta et que « quelque chose lui est arrivé ».

Biarritz : toujours aucune nouvelle de Nabil Tourougui et de sa compagne

Disparus à Biarritz depuis lundi 21 février, Nabil Tourougui, 23 ans, et Roxane Benest, 21 ans, n’ont donné aucun signe de vie. Les recherches se poursuivent pour retrouver ce...

Ceuta : un Marocain disparu en mer, recherché par sa famille

Salahedine Kaddour, un jeune Marocain de 25 ans, a tenté d’entrer à Ceuta à la nage, le 17 février dernier, par la frontière de Benzú. Sa famille, sans nouvelles de lui depuis...

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...