Pays-Bas : une Marocaine rapatriée de Syrie et condamnée pour terrorisme

6 juin 2022 - 07h40 - Ecrit par : G.A

Les autorités néerlandaises ont rapatrié d’un camp de prisonniers kurdes en Syrie, Ilham B., une néerlando-marocaine âgée de 28 ans. Aux Pays-Bas, elle devra purger une peine de trois ans et demi, dont un avec sursis, pour complicité de crimes terroristes.

Ilham B., a grandi dans une famille ouvrière marocaine à Gouda, jusqu’à l’âge de dix-huit ans. Malgré une éducation rigoureuse et stricte, elle a été chassée du toit familial à l’âge de 18 ans par sa mère. Elle mettra ce temps à profit pour se radicaliser, selon ses déclarations aux services de renseignements américains après son arrestation.

À lire :Yusra El Maliji, la radicalisée de l’État islamique, pourrait revenir en Europe

Ilham B. est partie en Syrie en 2013 où elle a épousé Bilal. Ils ont rejoint le Front Nosra et Daech ensemble. Elle a fait de la propagande sur les réseaux sociaux, racontant combien de fois la vie lui souriait depuis qu’elle a intégré l’État islamique. Mais en 2017, ils ont tous deux été arrêtés près de Raqqa. Son mari a été reconnu coupable d’avoir utilisé des armes chimiques et est incarcéré dans une prison irakienne, où il attend sa condamnation à mort.

À lire :Évasion de 13 femmes djihadistes françaises des prisons syriennes

Quant à Ilham B., la justice néerlandaise lui reproche d’avoir aidé son mari dans les différents crimes terroristes commis. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le ministère public avait requis huit ans d’emprisonnement ferme contre elle. La justice estime qu’il existe suffisamment de preuves qui montrent qu’elle a participé aux différentes activités de Daech et Jabhat al Nosra. Son mari, un combattant belge de Daech, a déclaré lors de son interrogatoire qu’Ilham B. jouait un rôle important dans une unité de combat de femmes à Raqqa, mais selon l’avocat de ce dernier, ces aveux lui ont été arrachés parce qu’il était torturé.

À lire : Belgique : le procès des deux soeurs de Daesh la semaine prochaine

Ilham B., a déclaré devant le tribunal qu’elle avait rejoint Daech sans avoir une idée réelle des activités de l’organisation. Mais elle sera confondue par les nombreux messages dans lesquels elle tenait des propos confus et contraires à ses déclarations devant le tribunal.

Tags : Etat islamique - Daech - Rapatriement - Syrie - Pays-Bas - Prison - Terrorisme

Aller plus loin

Les Pays-Bas rapatrient cinq femmes d’un camp syrien

Cinq femmes qui avaient rejoint l’État islamique (EI) et se trouvaient dans un camp de réfugiés en Syrie ont été rapatriées par les Pays-Bas. Suspectées de terrorisme, celles-ci...

Des Marocaines liées à l’Etat islamique s’évadent du camp de Hawl en Syrie

Grâce à l’aide d’une organisation humanitaire turque, des Marocaines, des femmes russes ainsi que des enfants ont réussi à s’évader du camp de Hawl, situé à 45 km à l’est de la ville...

La France a violé les droits des enfants français détenus en Syrie, selon l’ONU

En refusant depuis des années de rapatrier des enfants français en danger dans des camps syriens, la France viole leur droit à la vie, ainsi que leur droit à ne pas subir de...

Belgique : le procès des deux soeurs de Daesh la semaine prochaine

Le tribunal correctionnel d’Anvers va se pencher sur le dossier des deux sœurs rapatriées de Turquie en Belgique fin novembre. L’avocat de Fatima et Rahma. B l’a annoncé...

Nous vous recommandons

L’Algérie fait la guerre virtuelle au Maroc

De milliers de faux comptes algériens qui seraient financés par le régime algérien mènent une guerre numérique au Maroc. C’est ce que révèle un rapport du réseau social Facebook.

Des célébrités marocaines sous le feu des critiques

Depuis quelques jours, les célébrités marocaines essuient des critiques de la part de leurs fans. Et pour cause, une application créée et utilisée à des fins purement pécuniaires.

Un MRE d’Espagne victime d’une agression homophobe à Kénitra

Alors qu’il était à Kénitra pour rendre visite à sa famille, Ismail, un jeune marocain résidant à Barcelone, a été violemment agressé par un groupe d’individus en raison de son orientation sexuelle.

Royal Air Maroc renforce ses vols à destination des MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) vient de lever le voile sur son offre pour la saison estivale 2022 qu’elle a renforcée pour accompagner la reprise du trafic aérien.

Bonnes suprises pour Royal Air Maroc

La réouverture des frontières marocaines le 7 février dernier a un impact positif sur les activités des compagnies aériennes comme Royal Air Maroc (RAM), Transavia et Air France. Ces dernières retrouvent, voire dépassent, les niveaux de ventes et de...

Nabila Mounib élue

Nabila Mounib, secrétaire générale du Parti Socialiste Uni (PSU), inscrite sur la liste régionale du parti à Casablanca, a remporté un siège mercredi, à l’issue des législatives.

Sahara : l’Algérie suspend les échanges commerciaux avec l’Espagne

Après l’interdiction de l’importation des bœufs espagnols en avril, l’Algérie veut étendre la mesure à tous les produits commerciaux en provenance d’Espagne. Cette décision viole l’accord d’association avec l’Union européenne de...

Les Espagnols mécontents du discours du roi Mohammed VI

Dans son discours prononcé le 31 juillet à l’occasion de la Fête du Trône, le roi Mohammed VI n’a mentionné à aucun moment la normalisation des relations avec l’Espagne, encore moins la possible réouverture des douanes commerciales à...

Tentative de kidnapping d’une infirmière à Casablanca

Une infirmière au centre hospitalier universitaire Ibn Rochd a été victime d’une tentative d’enlèvement et de vol avec violence. Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca ont procédé, mardi, à l’arrestation de deux individus...

L’Espagne justifie l’octroi de l’aide au Maroc

Le parti d’extrême droite Vox demande au gouvernement espagnol de ne pas transférer au Maroc les 30 millions d’euros d’aide, approuvés en conseil des ministres au lendemain de la crise migratoire de Ceuta, et destinés à renforcer les capacités des forces de...