Des Marocaines liées à l’Etat islamique s’évadent du camp de Hawl en Syrie

22 juin 2022 - 15h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Grâce à l’aide d’une organisation humanitaire turque, des Marocaines, des femmes russes ainsi que des enfants ont réussi à s’évader du camp de Hawl, situé à 45 km à l’est de la ville de Hasakah, en Syrie. En tout, 56 775 personnes, majoritairement des Irakiens y sont détenues.

En mai, sept femmes, deux Marocaines et cinq Russes, ainsi que 14 enfants ont réussi à s’évader du camp de Hawl. Alors qu’ils se dirigeaient vers leurs destinations (Jarablus pour les Marocaines, et Ras al-Ain pour les Russes et leurs enfants), ils ont été rattrapés par les Forces de sécurité intérieure (Asayish) du Nord et de l’Est de la Syrie et des unités des Forces démocratiques syriennes (SDF). Les Marocaines ont été capturées dans l’ouest de Manbij le 4 juin, tandis que les autres femmes ont été ratrappés avec leurs enfants à Hasakah à la mi-mai, rapporte North Press.

À lire : Syrie : des djihadistes marocains s’évadent de prison

Fatima al-Zahraa Abdulhafiz, une Marocaine de 17 ans, originaire de Tanger, raconte avoir fui le camp à la mi-mai via un véhicule de collecte des déchets. Elle avait planifié son évasion avec l’aide d’une compatriote qui est à Idlib, une ville contrôlée par l’Organisation de Libération du Levant, Hayat Tahrir al-Sham (HTS). Celle-ci l’avait aidée à réunir les 18 000 dollars qui lui étaient exigés pour sortir clandestinement du camp via la fondation turque IHH. « Au début, la fondation turque IHH aidait les femmes turques, mais après cela, elle a commencer à aider toutes les femmes », aussi bien les Arabes que les non-Arabes, fait savoir Fatima.

Sujets associés : Irak - Syrie - Turquie - Etat islamique - Daech - Evasion

Aller plus loin

Pays-Bas : une Marocaine rapatriée de Syrie et condamnée pour terrorisme

Les autorités néerlandaises ont rapatrié d’un camp de prisonniers kurdes en Syrie, Ilham B., une néerlando-marocaine âgée de 28 ans. Aux Pays-Bas, elle devra purger une peine de...

Plus de la moitié des demandeurs d’asile au Maroc sont Syriens

Plus d’un réfugié sur deux soit (54,4 %) est d’origine syrienne selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP) qui a réalisé au cours du premier trimestre une enquête sur la migration...

Les familles des Marocains détenus en Syrie et en Irak demandent leur rapatriement

Les familles des Marocains ayant disparu du jour au lendemain pour ensuite devenir des combattants djihadistes détenus dans les camps en Syrie et en Irak, continuent de demander...

Syrie : des djihadistes marocains s’évadent de prison

Des djihadistes marocains sont parmi ceux qui se sont évadés de la prison d’Al-Sinaa (aussi appelée Ghwayran), l’un des plus grands centres de détention en Syrie, à la suite...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le séisme au Maroc est une « punition divine »

Des partisans d’Al-Qaïda et de l’État islamique (EI) estiment que le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc est une « punition divine ». Sans manquer de critiquer l’aide internationale dont bénéficient les victimes.