Recherche

Maroc : quand un pitbull est utilisé comme une arme contre la police

© Copyright : DR

25 août 2019 - 08h40 - Société

Un forcené ayant attaqué des gendarmes à l’aide d’un pitbull a été arrêté dans la région de Béni Mellal, le jeudi 22 août 2019. Celui-ci faisait l’objet de 20 mandats d’arrêt sur le territoire national pour trafic de drogue et d’eau-de-vie.

Un prévenu particulier ! Le cas auquel ont été confrontés les agents de la Gendarmerie royale jeudi dernier. Il leur a donné du fil à retordre.

Sous le coup de 20 mandats d’arrêt national pour trafic de drogue et d’eau-de-vie encore appelée ’’mahia’’, le malfrat âgé de 30 ans est un récidiviste qui utilisait un système de grottes aux environs de Zaouïat Cheikh pour se déplacer et transporter sa marchandise illicite, selon des sources proches d’Hespress.

Ayant retrouvé ses traces, les éléments de la Gendarmerie royale l’ont encerclé dans un champ d’olives au niveau de la commune d’Ait Oum El Bakht, dans la région de Béni Mellal.

Retranché dans sa base arrière, l’individu a fait preuve d’une lutte « acharnée » face aux gendarmes, allant jusqu’à utiliser un pitbull pour tenter de s’enfuir. Appréhendé finalement, les forces de l’ordre ont saisi une quantité importante de drogues et d’eau-de-vie, ainsi que le chien dangereux. Le trafiquant a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête, en attendant de comparaître pour ses agissements.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact