Recherche

Maroc : le PJD englué dans une affaire de falsification de faux documents

© Copyright : DR

19 septembre 2020 - 23h00 - Société

Suite à de nombreuses plaintes, un conseiller communal à Souk Larbaâ, également président de la section locale du PJD, est actuellement en garde à vue. Il est poursuivi pour complicité dans la falsification de faux documents de crédits.

Le conseiller communal et président de la section locale du PJD, le responsable de la légalisation des signatures au sein de la commune de Souk Larbâa, ainsi que le patron d’une agence locale d’une société de crédit sont, tous trois, accusés d’appartenir à une filière de falsification de documents et d’usage de faux, particulièrement dans l’établissement de fausses demandes de crédit au nom de vrais petits employés de Souk Larbâa et de Sidi Bouselham et à leur insu.

Surpris, ces derniers se sont plaints à la police rapporte le quotidien Al Akhbar ajoutant que ces faux crédits portent, pour le moment, sur un total de 1,2 million de dirhams, en attendant que d’autres plaignants se manifestent.

Les enquêtes ont conduit la police judiciaire à placer les responsables précités en garde à vue. Ils devaient être présentés vendredi devant le juge près le tribunal de Souk Larbâa, en situant les responsabilités avant de les poursuivre pour les délits de falsifications et usage de faux à des fins criminelles.

Mots clés: Arnaque , Arrestation , Enquête , Sanction , Souk Larbaa

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact