Maroc : des crédits contractés par des personnes décédées

6 janvier 2022 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Plusieurs personnes, dont un responsable d’agence de crédits, ont été déférées devant le procureur du Roi pour escroquerie. Elles auraient falsifié des documents en vue d’obtenir des crédits au nom de personnes décédées.

Des crédits contractés à Rabat par des personnes décédées. Le cerveau de cette bande d’escrocs est le responsable d’une agence de crédits. Selon le journal Assabah, son mode opératoire consiste à constituer de faux dossiers pour obtenir des crédits à court terme. Il a réussi à former un réseau de complices qui ont pour mission de lui trouver de faux certificats de travail, des bulletins de paie et des documents officiels falsifiés.

À lire : Espagne : démantèlement d’un réseau de falsification de documents à des Marocains

L’affaire a éclaté lorsqu’une veuve a porté plainte après avoir remarqué qu’un crédit a été contracté au nom de son mari bien après son décès. La Brigade Nationale de la Police Judiciaire (BNPJ) a finalement ouvert une enquête complémentaire après avoir reçu de nombreuses plaintes. Après l’audition de plusieurs victimes, les suspects ont été arrêtés.

À lire : Maroc : le PJD englué dans une affaire de falsification de faux documents

En l’absence des avocats des prévenus au tribunal pour les premières audiences, la détention provisoire des suspects a été prolongée. 

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Rabat - Arrestation - Escroquerie

Aller plus loin

Maroc : grosses difficultées pour les bénéficiaires de microcrédit

À fin décembre 2021, le nombre de bénéficiaires de microcrédits s’élevait à 840 333 clients pour un total de 8,158 milliards de dirhams, a déclaré Nadia Fettah Alaoui, ministre...

Nador : des MRE arrêtés pour falsification de tests PCR

Cinq passagers âgés entre 15 et 63 ans, soupçonnés d’être impliqués dans la fourniture de faux documents permettant de détecter le Covid-19 ont été arrêtés par la police du port...

Casablanca : huit individus arrêtés pour falsification de pass vaccinaux

La police judiciaire de Casablanca a arrêté, mercredi, un agent d’autorité et sept de ses complices, pour leur implication présumée dans une affaire de falsification et de...

Maroc : les autorités sévissent contre la falsification de marques

Sept personnes ont été arrêtées par les éléments du service préfectoral de la police judiciaire d’Oujda. Ils sont soupçonnés d’appartenir à un réseau criminel spécialisé dans...

Ces articles devraient vous intéresser :