Maroc : des crédits contractés par des personnes décédées

6 janvier 2022 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Plusieurs personnes, dont un responsable d’agence de crédits, ont été déférées devant le procureur du Roi pour escroquerie. Elles auraient falsifié des documents en vue d’obtenir des crédits au nom de personnes décédées.

Des crédits contractés à Rabat par des personnes décédées. Le cerveau de cette bande d’escrocs est le responsable d’une agence de crédits. Selon le journal Assabah, son mode opératoire consiste à constituer de faux dossiers pour obtenir des crédits à court terme. Il a réussi à former un réseau de complices qui ont pour mission de lui trouver de faux certificats de travail, des bulletins de paie et des documents officiels falsifiés.

À lire : Espagne : démantèlement d’un réseau de falsification de documents à des Marocains

L’affaire a éclaté lorsqu’une veuve a porté plainte après avoir remarqué qu’un crédit a été contracté au nom de son mari bien après son décès. La Brigade Nationale de la Police Judiciaire (BNPJ) a finalement ouvert une enquête complémentaire après avoir reçu de nombreuses plaintes. Après l’audition de plusieurs victimes, les suspects ont été arrêtés.

À lire : Maroc : le PJD englué dans une affaire de falsification de faux documents

En l’absence des avocats des prévenus au tribunal pour les premières audiences, la détention provisoire des suspects a été prolongée. 

Sujets associés : Rabat - Arrestation - Escroquerie

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Espagne : démantèlement d’un réseau de falsification de documents à des Marocains

La police espagnole a démantelé mercredi un réseau de faussaires qui établissent de faux contrats d’employés de maison à des Marocains et Pakistanais pour les aider à régulariser...

Marrakech : en prison pour falsification de billets de banque

Interpelé en flagrant délit, un couple résidant à Marrakech est poursuivi en état d’arrestation pour falsification de billets de banque et leur mise en circulation via des...

Maroc : le PJD englué dans une affaire de falsification de faux documents

Suite à de nombreuses plaintes, un conseiller communal à Souk Larbaâ, également président de la section locale du PJD, est actuellement en garde à vue. Il est poursuivi pour...

Casablanca : huit individus arrêtés pour falsification de pass vaccinaux

La police judiciaire de Casablanca a arrêté, mercredi, un agent d’autorité et sept de ses complices, pour leur implication présumée dans une affaire de falsification et de trafic de...

Nous vous recommandons

Rabat

Renforcement des relations entre le Maroc et la région bruxelloise

Pour célébrer la bonne santé des relations entre la Région bruxelloise et le Maroc, une mission conduite par le ministre-président Rudi Vervoort (PS) et le secrétaire d’État Pascal Smet (One.brussels) en charge des Relations internationales et du Commerce...

Deux Marocains portent plainte contre la DGSN

Le tribunal administratif de Rabat, dans une décision rendue le mardi 30 mars, a débouté deux Marocains bloqués à Algesiras, dans leur recours contre le ministère des Affaires étrangères et la Direction générale de la sûreté...

Rabat : un greffier épinglé pour corruption

La cour d’appel de Rabat a ouvert une enquête concernant une affaire de corruption dans laquelle un greffier en fonction est soupçonné d’être impliqué. Un enregistrement audio l’accuse ouvertement.

Alstom renforce sa présence à Fès

Le nouveau site d’Alstom de Fès a inauguré mercredi. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de l’Industrie du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy.

Rabat : des interpellations pour violation de l’état d’urgence sanitaire

Les éléments de la préfecture de police de Rabat ont procédé, mercredi matin, à l’arrestation de quatorze personnes résidant au quartier Takaddoum à Rabat. Il leur est reproché la violation de l’état d’urgence...

Arrestation

Marrakech : six individus interpellés pour possession de drogue

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech ont procédé, mardi, à l’arrestation de six individus, âgés entre 19 et 23 ans. Ils seraient impliqués dans une affaire de vol d’un objet saisi, et poursuivis pour violation de l’état...

Agadir : un touriste italien soupçonné de pédophilie arrêté

Les éléments de la gendarmerie d’Aourir ont arrêté un touriste italien, qui serait soupçonné de pédophilie. Au moment de son arrestation chez lui tard dans la nuit, il était en compagnie d’un mineur.

Bordeaux : deux mineurs marocains en prison

Les enquêteurs du « groupe MNA » (Mineurs non accompagnés) de la sûreté départementale ont interpellé deux mineurs marocains, à Bordeaux. Ceux-ci ont été placés en détention provisoire.

Des ennuis judiciaires pour un joueur professionnel et sa fiancée

Le défenseur latéral du Wydad de Casablanca, Mohamed Ennahiri, a été interpellé, dimanche dernier à El Jadida, en compagnie de sa fiancée, pour violation de l’état d’urgence sanitaire.

Des restaurants transformés en boites de nuit à Marrakech

Les gendarmes de Bab Doukkala à Marrakech ont arrêté plusieurs personnes pour violation de l’état d’urgence sanitaire. Parmi elles, trois gérants qui avaient transformé leurs restaurants en boites de...

Escroquerie

Des escrocs arrêtés à Fès

Sept personnes dont un mineur de 17 ans, ont été interpellées par les éléments de la brigade nationale de la police judiciaire en coordination avec la police judiciaire de Fès. Ils seraient impliqués dans les activités d’un réseau criminel qui opère dans...

Un escroc recherché arrêté à Casablanca

Un récidiviste âgé de 36 ans, qui faisait l’objet d’un avis de recherche au plan national, est tombé mercredi, dans le filet des éléments de la police du district de sûreté de Sidi Bernoussi à Casablanca. Il serait impliqué dans des affaires de faux et usage de...

Salé : un notaire en prison pour une escroquerie de plus de 11 millions de dirhams

En attendant l’ouverture de son procès après l’Aïd Al-Fitr, un notaire exerçant à Salé a été placé en détention pour abus de confiance et escroquerie.

Casablanca : une femme escroquée par un faux subtitut du procureur du roi

La brigade de la cybercriminalité a interpellé et placé en détention un agent de sécurité exerçant à Casablanca, pour son implication dans une affaire d’usurpation de fonction, escroquerie et chantage.

Le chanteur Adil Miloudi escroqué, il perd sa voiture

Drôle de mésaventure pour le chanteur marocain Adil Miloudi, qui a été malgré lui mêlé à une affaire de vol de véhicule qui a mobilisé la police marocaine et Interpol.