Le Maroc veut « annexer » Ceuta et Melilla

30 novembre 2021 - 20h20 - Ecrit par : A.S

La plupart des mesures prises par le Maroc ces dernières années contre l’Espagne, visent en réalité Ceuta et Melilla. Selon certains experts espagnols, le royaume serait en train de déployer une stratégie hybride pour asseoir définitivement sa souveraineté sur les deux enclaves.

Selon un rapport publié par l’Observatoire de Ceuta et Melilla, et élaboré par des professeurs de sciences politiques des universités de Barcelone, de Grenade et de Séville, les mesures prises par le Maroc contre l’Espagne ces dernières années s’inscrivent dans une sorte de « zone grise », c’est-à-dire qu’elles sont ambiguës et produisent des effets à moyen et long terme. Le Maroc mène ces actions dans le but de prendre Ceuta et Melilla, ainsi que le reste des rochers et des îles espagnoles de la zone et leurs eaux territoriales, indiquent les experts.

À lire : Ceuta et Melilla ne peuvent pas vivre sans le Maroc

« Rabat cherche à influencer la politique étrangère espagnole en utilisant comme levier le contrôle des flux migratoires, la coopération antiterroriste ou le renouvellement des accords de pêche avec l’Union européenne », relèvent les experts, selon qui ces actions s’inscrivent dans ce qu’il convient d’appeler une « concurrence pacifique » entre deux pays.

Le Maroc a évolué progressivement dans sa politique de pression sur les deux villes autonomes. Au cours des années 2010, l’arrivée de migrants a sensiblement augmenté à Ceuta et Melilla et, bien que « la pression migratoire en soi ne dépende pas de la volonté du gouvernement marocain », les experts soulignent que le royaume dispose de moyens conséquents pour contrôler les flux migratoires grâce au soutien de l’UE.

À lire : Le Maroc veut « étouffer » Melilla et Sebta

En 2018, Rabat a fermé son bureau de douane à Melilla afin de « favoriser le port de Nador », ce qui a eu de « graves conséquences sur l’économie de Melilla ». En 2019, le Maroc a fermé le poste frontière de Tarajal, peu après la mise en service du port de Tanger Med, entraînant ainsi la fin du commerce de contrebande et nuisant « gravement à l’économie de Ceuta ». Toutes ces actions peuvent être inscrites « dans une stratégie hybride », préviennent les experts, alertant sur un risque d’intensification en raison de crises politiques.

À lire : L’Espagne demande l’aide de l’Otan pour protéger Ceuta et Melilla

Par ailleurs, les experts attirent l’attention sur la course à l’armement que mène le Maroc ces dernières années. Le budget militaire du royaume devrait atteindre 5,6 milliards de dollars en 2022 contre 4,8 milliards de dollars en 2020, soit 29 % de plus qu’en 2019 et 54 % de plus qu’en 2011. « Même si le Maroc n’envisage pas une action armée contre les deux enclaves, le renforcement régulier de son armée lui donne un avantage certain en cas d’éventuelle escalade de la zone grise », expliquent les experts qui invitent les autorités espagnoles à prendre les dispositions urgentes pour « défendre efficacement Ceuta et Melilla ».

Tags : Ceuta (Sebta) - Melilla - Espagne

Aller plus loin

Ceuta et Melilla ne peuvent pas vivre sans le Maroc

Ceuta et Melilla « ne peuvent pas vivre en tournant le dos au Maroc », ont assuré jeudi Kissy Chandiramani (PP) et Dunia Almansouri (CPM), annonçant une métamorphose de la...

L’Espagne veut solliciter Frontex pour protéger Ceuta et Melilla

L’Espagne prend des mesures drastiques pour sécuriser Ceuta et Melilla face à la menace du Maroc de récupérer les deux villes autonomes. Le gouvernement de Sanchez envisage entre...

Le Maroc veut « étouffer » Melilla et Sebta

Le président de Melilla, Eduardo de Castro, a critiqué la stratégie du Maroc d’étouffer Ceuta et Melilla, avec la construction de grands ports au nord du pays et l’arrêt de...

L’Espagne demande l’aide de l’Otan pour protéger Ceuta et Melilla

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, rencontre demain lundi, Joe Biden, en marge du sommet de l’OTAN. La crise migratoire avec le Maroc sera sans doute au cœur...

Nous vous recommandons

Football : accord de coopération historique entre le Maroc et Israël

Contre vents et marées, le Maroc et Israël s’emploient à renforcer leurs relations bilatérales. Les deux pays ont récemment conclu un accord qualifié d’historique pour développer et promouvoir le football.

L’Europe préoccupée par le risque de guerre entre le Maroc et l’Algérie

Les tensions entre le Maroc et l’Algérie préoccupent l’Union européenne. Cette dernière se dit d’ailleurs prête à aider l’ONU dans le règlement du conflit au Sahara, un des points de friction entre les deux...

Brahim Bouhlel espère la grâce royale

Andra Matei, l’avocate de l’humoriste français Brahim Bouhlel, condamné le 21 avril à huit mois de prison pour « sa mauvaise blague », se démène pour tirer son client d’affaire. Elle entend déposer une quatrième demande de grâce royale en...

Lily-Rose Depp en couple avec le Marocain Yassine Stein ?

Lily-Rose Depp, la fille de Vanessa Paradis et de Johnny Depp aurait retrouvé l’amour dans les bras du rappeur casablancais Yassine Stein, à en croire les photos publiées sur la toile. Les deux amoureux ont été aperçus très proches dans les rues de Paris,...

Le Maroc répond aux accusations de Ned Price

Suite aux déclarations du Département d’État américain au sujet de la condamnation de Souleimane Raissouni à une peine de cinq ans de prison ferme pour une affaire de droit commun, tandis que le procès d’Omar Radi est en cours de jugement, la Délégation...

De nouveaux vols de rapatriement par Royal Air Maroc

Suite à la décision marocaine relative à la suspension de toutes liaisons aériennes pendant 15 jours à partir de lundi 29 novembre 2021 à 23h59, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a programmé des vols spéciaux entre le 7 et le 10 décembre 2021, au...

Vahid Halilhodzic s’emporte contre un journaliste

Le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic, s’est emporté contre un journaliste au sujet d’une question sur l’absence de l’international marocain Hakim Ziyech à la Coupe d’Afrique des nations (CAN...

Le blues des restaurateurs marocains

L’été 2021 devait apporter un peu d’espoir aux professionnels du tourisme et de la restauration. Mais avec les nouvelles mesures de restriction mises en place pour faire face à la flambée des cas de contamination enregistrée ces dernières semaines, c’est à...

Bloqué au Sénégal, Ali Essafi lance un appel aux autorités françaises

Le réalisateur marocain Ali Essafi se retrouve bloqué au Sénégal, où il a pris une part active à la Biennale d’Art de Dakar. Et pour cause, il a perdu sa carte de résidence. Il demande aux autorités françaises de lui fournir les documents nécessaires pour lui...

L’armée algérienne met en garde le Maroc

Le Maroc est toujours dans le viseur de l’Algérie. Son armée a adressé une mise en garde à Rabat qui se serait lancé « dans une guerre déclarée contre » Alger.