Ceuta et Melilla ne peuvent pas vivre sans le Maroc

24 octobre 2021 - 09h20 - Ecrit par : A.P

Ceuta et Melilla « ne peuvent pas vivre en tournant le dos au Maroc », ont assuré jeudi Kissy Chandiramani (PP) et Dunia Almansouri (CPM), annonçant une métamorphose de la frontière à sa réouverture.

La responsable des Finances de Melilla, Dunia Almansouri, a indiqué, lors d’un forum économique tenu dans la ville, que la reprise des activités du poste douanier unilatéralement fermé par le Maroc en août 2018, sera l’une des premières questions à résoudre dès la réouverture de la frontière. Almansouri est consciente que la frontière « ne sera plus la même » et que la contrebande va disparaître. C’est pourquoi la ville autonome sera transformée en une « ville de commerce » qui attire les visiteurs et potentiels acheteurs marocains à la recherche de produits de marque qui ne seraient pas disponibles dans la ville de Nador et ses environs.

À lire : Ceuta veut se développer sans le Maroc

Pour sa part, la responsable de l’Économie, des finances et de la fonction publique de Ceuta, Kissy Chandiramani, est d’accord avec son homologue de Melilla que Ceuta ne veut pas vivre en tournant le dos au Maroc. « Il ne s’agira pas de revenir à la situation d’avant mars 2020 marquée par le commerce illégal, mais de mettre en place une douane moderne pour contrôler les entrées et les sorties et les flux migratoires éventuels », a-t-elle expliqué.

Le Maroc a fermé sa frontière avec Ceuta et Melilla le 13 mars 2020 pour limiter la propagation du Covid-19. Depuis lors, la frontière est restée fermée et pour le moment, aucune date n’est annoncée pour sa réouverture.

Tags : Croissance économique - Ceuta (Sebta) - Melilla - Contrebande

Aller plus loin

L’Espagne souhaite donner un nouveau statut à Ceuta et Melilla

La ministre des Affaires étrangères, Arancha González-Laya, s’est présentée au Congrès pour exposer l’état des nouvelles relations entre l’Espagne et Gibraltar, un modèle qu’elle...

L’Espagne attend la réouverture des frontières marocaines avec Sebta et Melilla

Après le réchauffement des relations entre l’Espagne et le Maroc, Madrid s’attend à ce que Rabat rouvre ses frontières avec Ceuta et Melilla. Des frontières restées fermées depuis...

Sebta et Melilla : plus de contrebande aux frontières avec le Maroc

Les frontières de Ceuta et Melilla avec le Maroc rouvriront sous peu, probablement le 30 avril ou le 2 mai, coïncidant avec la fin du mois sacré du Ramadan. Conformément à...

Le Maroc veut « annexer » Ceuta et Melilla

La plupart des mesures prises par le Maroc ces dernières années contre l’Espagne, visent en réalité Ceuta et Melilla. Selon certains experts espagnols, le royaume serait en train...

Nous vous recommandons

Maroc-Algérie : la situation est « très regrettable » selon la France

L’Ambassadeur de France au Maroc, Hélène Le Gal, a qualifié la situation entre le Maroc et l’Algérie, de « très regrettable ».

L’Algérie arrête un Tunisien réclamé par le Maroc

Interpol a arrêté en Algérie en début de cette semaine un ressortissant tunisien poursuivi au Maroc dans une affaire d’escroquerie et d’abus de confiance.

Comment se porte le dirham face à l’euro ?

La devise marocaine est restée stable au cours de la semaine du 25 au 29 octobre, cédant ainsi près de 0,1 % face au dollar et s’appréciant de 0,09 % face à l’euro. C’est ce que précise BMCE Capital Global Research...

Un couple écossais fait un trek pour récolter des fonds au Maroc

Un couple de Glenrothes (Ecosse) se prépare pour un trek de 1000 km qui débutera au Portugal pour s’achever au Maroc, afin de collecter de l’argent au profit d’Autism’s Dunya, une association qui offre une assistance multidisciplinaire aux personnes...

Le Maroc va acquérir le système antimissile aérien Patriot américain

Les États-Unis envisagent de vendre au Maroc la dernière version du système antimissile aérien Patriot. Le royaume est cité comme potentiel client avec deux autres pays européens.

En fuite au Maroc avec ses enfants, un Français arrêté au Portugal

Le Service portugais des étrangers et des frontières (SEF) a localisé deux mineurs italiens enlevés en France l’année dernière par leur père. Ce dernier tentait de les ramener au Maroc après avoir refusé de les confier aux services sociaux...

Encore des vols France-Maroc annulés

La grève des personnels aéroportuaires à Paris-Charles de Gaulle (CDG) contraint des compagnies aériennes à annuler un vol sur cinq opérés vers plusieurs destinations dont le Maroc depuis la France.

Le Maroc dans le top 5 des meilleurs pays où s’installer pour les retraités français

Le Maroc figure dans le top 5 des meilleurs pays où s’installer pour les retraités français. C’est ce qui ressort du classement d’un site spécialisé.

Un Belge recherché par Interpol arrêté à Casablanca

Un Belge d’origine turque, âgé de 55 ans, a été arrêté mardi à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca. Il serait impliqué dans une affaire de viol. L’homme faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international prononcé à son encontre par les autorités...

Quelle est l’évolution des prix à Tanger ?

À fin octobre dernier, l’indice des prix à la consommation (IPC) a connu à Tanger, une hausse de 0,4 % par rapport au mois précédent.