Sebta et Melilla : plus de contrebande aux frontières avec le Maroc

24 avril 2022 - 17h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les frontières de Ceuta et Melilla avec le Maroc rouvriront sous peu, probablement le 30 avril ou le 2 mai, coïncidant avec la fin du mois sacré du Ramadan. Conformément à l’accord conclu avec le Maroc, le trafic de marchandises sera désormais fluide et transparent, sans contrebande.

« Les entrepreneurs et associations professionnelles de Ceuta et Melilla ne veulent plus des vieilles habitudes aux frontières. Elles souhaitent une relation commerciale sans facilités, sans vide juridique et dans le respect des droits de l’homme. […] Le transport des marchandises par les femmes-mulets ne sera pas autorisé », assure-t-on.

Selon la déclaration commune qui a sanctionné la rencontre entre Pedro Sanchez et Mohammed VI à Rabat le 7 avril dernier, le trafic de marchandises aux frontières ne se fera que par les douanes commerciales. Ainsi, le poste douanier à Melilla, fermé unilatéralement par le Maroc en 2018, sera rouvert et un nouveau devra être créé à Ceuta pour définitivement mettre fin à la contrebande, fait savoir ABC.

À lire : L’Espagne s’impatiente de la réouverture des frontières de Ceuta et Melilla avec le Maroc

« En novembre 2019, le Maroc avait déjà interdit le commerce atypique avant de fermer en mars 2020 la frontière à Ceuta à cause du Covid », se souvient Enrique Alcoba, président de la Confédération des hommes d’affaires de Melilla qui espère une réouverture rapide de la frontière. Pour la sous-délégation du gouvernement de Melilla, la réouverture de la frontière se fera de manière « progressive ». D’abord, seront autorisés à passer les travailleurs frontaliers et domestiques, détenteurs d’un visa et les résidents de l’Union européenne.

Ensuite, les frontières seront totalement rouvertes après la mise en service des douanes commerciales à Melilla (à rouvrir) et Ceuta (à créer). « Il n’y aura pas de place pour la contrebande », a soutenu Alcoba, appelant de ses vœux la « frontière intelligente » qui permettra de mieux contrôler le flux de personnes et de marchandises. Il est conscient que les populations des provinces de Nador et de Tétouan vivaient de ce commerce atypique. Mais la zone économique de Fnideq pourra leur offrir des emplois, a-t-il espéré.

Sujets associés : Espagne - Ceuta (Sebta) - Melilla - Douane marocaine

Aller plus loin

Le Maroc et l’Espagne officialisent la réouverture des frontières de Sebta et Melilla

Le Maroc et l’Espagne ont décidé de rouvrir « dans les prochains jours », des frontières terrestres à Sebta et à Melilla.

Voici pourquoi le Maroc refuse d’ouvrir les frontières de Sebta et Melilla

Le Maroc a décidé de maintenir fermées les frontières avec Ceuta et Melilla pendant un mois, après la décision de l’Espagne de prolonger la même mesure pendant 15 jours.

Melilla : la police et la Garde civile exigent plus d’agents aux frontières

Les syndicats de la police nationale et de la police locale de Melilla, ainsi que les associations professionnelles de la Garde civile, réunis au sein d’un collectif dénommé «...

Melilla : les autorités appellent au calme après le maintien des frontières fermées

La déléguée du gouvernement à Melilla, Sabrina Moh, a lancé un appel « au calme » à la population qui menace de protester contre la nouvelle prolongation de la fermeture des...

Ces articles devraient vous intéresser :

MRE retraités : voici les conditions de dédouanement des véhicules

L’allégement fiscal pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) âgé de 60 ans et plus, ayant résidé plus de 10 ans hors du Maroc est toujours d’actualité. Ils bénéficient d’un abattement de 90 % lors du dédouanement d’un véhicule de tourisme, à...

Maroc : les recettes douanières continuent d’augmenter

À fin juin dernier, la douane marocaine a recouvré plus de 41,6 milliards de dirhams, en hausse de 22,9 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

MRE : Peut-on importer une voiture de location au Maroc ? 

La douane marocaine vient de publier une nouvelle version de son guide dédié aux Marocains résidant à l’étranger. Une section dédiée à l’importation par les MRE des voitures de location. Qu’en est-il ?

MRE : voici ce qui est interdit d’importer au Maroc

Chaque année, des millions de MRE rentrent au Maroc, notamment durant les vacances d’été. Par tradition, ils apportent des cadeaux pour la famille. Mais attention : la douane veille sur certains produits interdits ou d’autres qui nécessitent une...

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Contrôle douanier : Fouzi Lekjaâ rassure les MRE

Suite aux rumeurs sur un supposé renforcement du contrôle douanier des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le ministre délégué chargé du budget, Faouzi Lekjaâ a apporté un démenti formel. Ce contrôle n’intervient que dans les transactions...

Douane : que se passe-t-il si le MRE ne peut exporter sa voiture ?

Il peut arriver, dans certains cas d’un ennui de santé ou d’une urgence quelconque, que le Marocain résidant à l’extérieur (MRE) ne puisse pas, par lui-même, réexporter son véhicule, c’est à dire le reconduire hors du Maroc. La douane marocaine a prévu...

Appareils électroménagers au Maroc : une flambée des prix à prévoir

Une augmentation significative des droits d’importation sur certains petits appareils électriques vient d’être votée par la Chambre des représentants. Ce vote va entraîner une forte augmentation des prix.

Maroc : une taxe de 30% sur les « Iphone »

Les députés de la majorité parlementaire désapprouvent l’augmentation de 2,5 % à 30 % des droits de douane sur les smartphones importés, prévue dans le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Certains plaident pour une taxe sur les téléphones de luxe,...