L’Espagne demande l’aide de l’Otan pour protéger Ceuta et Melilla

13 juin 2021 - 17h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, rencontre demain lundi, Joe Biden, en marge du sommet de l’OTAN. La crise migratoire avec le Maroc sera sans doute au cœur des échanges avec le président américain.

À cette rencontre, la première entre le président américain et le chef du gouvernement espagnol, depuis l’arrivée au pouvoir de Joe Biden, Pedro Sanchez va solliciter l’aide américaine pour obtenir la protection militaire de l’OTAN sur les villes autonomes de Ceuta et Melilla. Selon l’article 6 du traité de l’Atlantique Nord, la protection militaire en réponse à une attaque armée n’est prévue que lorsque celle-ci a lieu « contre le territoire de l’une ou l’autre des parties en Europe ou en Amérique du Nord, contre les départements français d’Algérie (déjà obsolète), contre le territoire de la Turquie ou contre les îles relevant de la juridiction de l’une ou l’autre des parties dans la région de l’Atlantique Nord ».

A lire : Tensions avec le Maroc : l’Espagne demande l’aide des Etats-Unis

Si l’on s’en tient à cette disposition, l’OTAN ne devrait pas fournir l’assistance militaire nécessaire à Ceuta et Melilla en cas de besoin, pour la simple raison que les deux villes ne sont pas sur le continent européen. Toutefois, l’Alliance peut faire une exception à ce principe, comme elle l’a fait avec les Îles Canaries ou Madère. Dans le cadre de l’opération « Active Endeavour », qui vise la surveillance de la Méditerranée orientale pour prévenir les menaces terroristes, l’OTAN a élargi son champ d’application à Ceuta et Melilla.

L’Espagne n’a jamais formellement demandé à modifier le traité de l’Atlantique Nord pour y inclure Ceuta et Melilla, mais l’article 4 du traité autorise les pays ou tout autre partenaire comme l’Espagne à consulter l’Alliance si « l’intégrité territoriale, l’indépendance politique ou la sécurité de l’une ou l’autre des parties sont menacées ». Or, l’Espagne considère l’arrivée massive de migrants marocains à Ceuta les 17 et 18 mai, comme une menace à son intégrité territoriale.

Le président américain Joe Biden a toujours soutenu que le Maroc est un grand allié de l’OTAN, et en particulier des États-Unis.

Sujets associés : Espagne - États-Unis - Ceuta (Sebta) - Melilla - OTAN

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Des militaires aux frontières de Sebta et Melilla ?

Le chef de file de l’opposition et président du Parti populaire (PP), Pablo Casado, a demandé au gouvernement de Pedro Sanchez de renforcer la sécurité au niveau des frontières de...

La situation des Marocains à Melilla est alarmante

La crise migratoire déclenchée par l’arrivée massive en mai des migrants marocains à Ceuta, affecte aussi Melilla. Le gouvernement de la ville autonome est dépassé par le flux...

Pedro Sanchez accusé de « soumission » au Maroc

Vox continue d’exiger l’entrée de Sebta et Melilla dans l’OTAN, car elle ne fait pas confiance au Maroc, malgré le rétablissement des relations diplomatiques avec l’Espagne et la...

L’entretien des frontières de Ceuta et Melilla coûtera très cher à l’Espagne

L’Espagne allouera 9,7 millions d’euros pour l’entretien complet des frontières de Ceuta et Melilla, tant en ce qui concerne les installations que les infrastructures, afin...

Nous vous recommandons

Espagne

Les routes espagnoles boudées par les MRE ?

Les routes de la province de Salamanque en Espagne, ont enregistré le passage de 65 251 véhicules de Marocains résidant à l’étranger entre le 1ᵉʳ juillet et le 15 août dans le cadre de l’Opération Marhaba.

Espagne : arrestation de trois djihadistes dont un Marocain

La police a démantelé mercredi en Catalogne une organisation criminelle dédiée au financement du terrorisme djihadiste en Libye. Trois personnes dont un Marocain ont été arrêtées lors de l’opération.

Sahara : Abdelmadjid Tebboune accuse Pedro Sanchez d’avoir « tout cassé »

L’Algérie n’a toujours pas digéré la décision de l’Espagne de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara, même si elle assure que pour le moment, elle continuera de l’approvisionner en gaz.

L’Espagne va déployer des drones non loin du Maroc

L’Espagne va déployer en septembre des drones MQ-9 Predator de l’armée de l’air dans les îles Canaries, près des frontières marocaines. Ils effectueront des missions de contrôle des flux migratoires et de surveillance des eaux...

Assaut à Melilla : l’Espagne salue la réaction du Maroc

Suite à l’intervention des forces de l’ordre marocaines pour stopper un assaut massif de migrants sur la ville de Melilia, l’Espagne a réagi, saluant « une coopération extraordinaire » du Maroc.

États-Unis

Guerguerat : l’ambassadeur américain au Maroc invite le Polisario à libérer le passage

Les actions du Polisario ces derniers jours, préoccupent. Lors d’un entretien accordé au site Hespress.com, l’ambassadeur des États-Unis d’Amérique à Rabat, David T. Fischer, a invité le groupe armé à " ne pas entraver le trafic civil et commercial régulier,...

Tunnel de Gibraltar : les États-Unis feraient pression pour relancer le projet

Les États-Unis feraient pression sur le Maroc et l’Espagne pour relancer le vieux projet de construction d’un tunnel dans le détroit de Gibraltar qui reliera l’Europe à l’Afrique. Les études techniques ont été déjà réalisées et mises à jour et le projet...

Le Maroc, un « allié incontournable » pour les Etats-Unis

La coopération militaire entre le Maroc et les États-Unis est « sans limite » et porteuse d’énormes opportunités pour l’avenir. C’est ce qu’a déclaré le Général de division, Andrew M. Rohling, Commandant général adjoint pour l’Afrique et commandant de l’unité...

Les États-Unis et le Maroc discutent de l’escalade de violence en Israël-Palestine

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken s’est entretenu par téléphone avec son homologue marocain Nasser Bourita, mardi 18 mai. Au menu : l’escalade de violence en Israël-Palestine.

L’Espagne ne se rendra pas au Maroc pour l’African Lion 2022

L’Espagne a confirmé qu’elle ne participera pas aux manœuvres militaires organisées par les armées américaines et marocaines, African Lion 2022, qui se dérouleront du 20 juin au 1ᵉʳ juillet au Maroc et dans d’autres pays...

Ceuta (Sebta)

L’Espagne justifie l’octroi de l’aide au Maroc

Le parti d’extrême droite Vox demande au gouvernement espagnol de ne pas transférer au Maroc les 30 millions d’euros d’aide, approuvés en conseil des ministres au lendemain de la crise migratoire de Ceuta, et destinés à renforcer les capacités des forces de...

Faute de contrebandiers marocains, Ceuta condamnée à se reconvertir

La coalition Caballas de Ceuta entend soumettre à l’Assemblée locale un plan de reconversion des industriels du Tarajal qui ont cessé leurs activités depuis la fermeture des frontières avec le Maroc.

Crise migratoire : le port de Ceuta en alerte rouge

Après l’entrée massive de migrants marocains dans la ville de Ceuta en mai, l’Autorité portuaire demande à l’État d’engager des actions urgentes et immédiates pour protéger les infrastructures de sécurité mises en place dans le...

Sebta et Melilla : la réouverture des frontières sera « symbolique »

Le Maroc et l’Espagne ont convenu cette semaine de rouvrir les frontières de Sebta et Melilla, après plus de deux ans de fermeture. Cette réouverture annoncée pour le 17 mai, intervient exactement un an après le début de la crise migratoire survenue à Sebta...

La galère des MRE à la frontière de Sebta (vidéo)

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) n’en peuvent plus de passer des heures à la frontière de Tarajal avant d’entrer au Maroc. Ils ont manifesté pour demander aux autorités de trouver une solution à cette...

Melilla

Melilla veut une liaison maritime avec Nador

Les opérateurs économiques de Melilla travaillent à améliorer et à rendre plus performants les échanges commerciaux avec la région frontalière de Nador. À cet effet, la confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME) souhaite la mise en place d’une ligne...

L’Espagne ne fait rien contre les « envies annexionnistes » du Maroc

Vox reste convaincu que le Maroc veut étouffer Ceuta et déplore la passivité du gouvernement. Il vient de lui adresser une question pour demander quelles actions il entend mener pour contrer « la dernière initiative du Maroc », la zone commerciale en...

Sebta et Melilla : les gardes civils exigent plus d’agents aux frontières

À quelques heures de la réouverture des frontières de Sebta et Melilla avec le Maroc, les gardes civils ont demandé au ministre de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, de déployer plus d’agents dans ces zones afin de « garantir la sécurité » des personnes...

Douanes commerciales de Melilla : déjà 4 ans de fermeture sans perspective de réouverture

Le Maroc a fermé unilatéralement les douanes commerciales à la frontière de Melilla le 1ᵉʳ août 2018. Quatre ans après, c’est le statu quo et rien n’indique à l’heure actuelle une possible réouverture de ces...

Réouverture des frontières : « La balle est dans le camp du Maroc »

Le président de Melilla, Eduardo de Castro, a déclaré que la réouverture des frontières dépend uniquement du Maroc qui a prolongé l’état d’urgence jusqu’au 31 mai.

OTAN

Le parti Vox demande la protection de Ceuta et Melilla par l’OTAN

Le parti d’extrême droite Vox présentera lundi à la Commission de défense du Congrès une proposition de loi demandant au gouvernement d’inclure les villes de Ceuta et Melilla sous la protection de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord...

Melilla alerte à nouveau sur les intentions annexionnistes du Maroc

Le président de Melilla, Eduardo Castro, a réitéré au ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, ses craintes quant aux intentions annexionnistes persistantes du Maroc sur Sebta et Melilla.

African Lion 2021 : démarrage des opérations militaires à Agadir

Le coup d’envoi de la 17ᵉ édition de l’African Lion a été donné lundi, à Agadir sous les hautes instructions du Roi Mohammed VI, commandant suprême et chef d’état-major général des Forces armées royales. Les opérations combinées interalliées se poursuivront...

Le Maroc invité par les Etats-Unis pour une réunion sur l’Ukraine

Le Maroc a participé mardi à un sommet sur la défense, organisé par les États-Unis sur la base aérienne de Ramstein en Allemagne, pour discuter de l’aide internationale à la défense de l’Ukraine.

L’OTAN refuse de protéger Sebta et Melilla en cas d’attaque du Maroc

L’Espagne n’a pas réussi à convaincre l’OTAN d’assurer la protection de Sebta et Melilla en cas d’attaque, encore moins de faire transiter les navires de l’Alliance par les ports des villes autonomes pour y effectuer des escales techniques ou des...