Recherche

Maroc : deux mois de prison pour un joueur professionnel

© Copyright : DR

11 novembre 2019 - 06h10 - Sport

Accusé d’être membre d’une filière d’immigration clandestine, le joueur congolais de l’Ittihad de Tanger, Mukoko Batezadio, est désormais libre de ses mouvements depuis le jeudi 8 novembre 2019. L’attaquant congolais a tout de même été condamné à deux mois de prison avec sursis.

Incarcéré depuis le 30 octobre dernier à la prison d’Oukacha, Mukoko Batezadior a été jugé vendredi.

Le joueur professionnel a été arrêté à l’aéroport Mohammed V de Casablanca après avoir tenté de faire voyager clandestinement sa fille du Maroc vers Rome. Au terme de son procès qui a duré près de trois heures, l’ancien sociétaire de l’As Vita Club de 27 ans a été fixé sur son sort.

Grâce à l’intervention des responsables de son club, qui ont payé sa caution, le joueur congolais est sorti de prison après y avoir séjourné une dizaine de jours.

A en croire son agent, Eric Nado, Mukoko Batezadio devrait prendre le train à sa sortie de prison pour rentrer à Tanger.

A noter que l’attaquant du club de Détroit a rejoint l’Ittihad en janvier dernier, pour deux saisons et demie.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact