Recherche

Maroc : quand des patients du Covid-19 volent draps et robinets

© Copyright : DR

3 août 2020 - 18h30 - Société

Certains équipements de l’hôpital de campagne de Benslimane ont subitement disparu ces dernières semaines. Un médecin pointe du doigt les patients guéris du Covid-19.

Le professeur d’anesthésie et de réanimation au CHU Hassan II de Fès, Nawfal Houari, n’en revient pas. "Des pommeaux de douche, des robinets, des draps et des couvre-lits ont commencé à disparaître mystérieusement de l’hôpital de campagne de Benslimane", a-t-il tweeté.

S’agit-il d’un manque de civisme flagrant ou de simples gestes inconscients ? Le médecin du secteur public est interloqué par ces actes répréhensibles, sachant que "la fouille systématique des bagages de quelques patients guéris et quittant l’hôpital a permis de résoudre le mystère", a-t-il souligné.

Construit en 6 jours par les Forces armées royales, l’hôpital de campagne de Benslimane, d’une capacité de 160 lits, est le premier établissement du genre à être mis en place pour faire face à la pandémie du Covid-19.

Mots clés: Benslimane , Forces Armées Royales (FAR) , Escroquerie

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact