Recherche

Maroc/Relance économique : le gouvernement accompagne l’agroalimentaire

© Copyright : DR

21 novembre 2020 - 23h00 - Economie

Les opérateurs de la filière de transformation des fruits et légumes vont bénéficier de la nouvelle stratégie de substitution aux importations du ministère de l’Industrie. Le gouvernement marocain vient d’adopter un projet de décret à cet effet.

Le projet de décret relatif à la qualité des conserves et semi-conserves végétales (concentré de tomates, maïs doux, cœur de palmier…) dont les dispositions réglementaires vont entrer en vigueur prochainement, vient accompagner et structurer le secteur dont la dynamique à l’export est forte, fait part Les Inspirations Éco.

Ce nouvel ordre passe par la redéfinition de certains postes comme le respect des exigences de la loi 28-07 sur la traçabilité, l’autorisation sanitaire… indique le quotidien qui recommande l’élaboration d’un guide des bonnes pratiques en vue de préparer les opérateurs au nouveau cadre réglementaire.

Ce ne sont pas les opportunités à l’export qui manquent, fait observer le journal qui cite le cas de la sous-filière de fabrication de conserves de tomates, en particulier, les concentrés, les sauces, le ketchup… très demandés. Entre 2016 et 2019, les importations ont progressé de près de 13% pour des recettes qui ont dépassé les 19 millions de dollars.

Mots clés: Lois , Exportations , Importations , Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies , Industrie , Santé , Agriculture , Alimentation

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact