Mauritanie : flambée des prix des fruits et légumes à cause de l’impossibilité d’approvisionnement au Maroc

9 novembre 2020 - 09h40 - Economie - Ecrit par : J.K

Ces derniers jours, les fruits et légumes sont vendus à prix d’or dans les marchés de Nouakchott. C’est la conséquence de la fermeture depuis trois semaines de l’unique point passage entre la Mauritanie et le Maroc, son plus gros pourvoyeur.

Le Maroc, pays de provenance de ces produits est inaccessible depuis la fermeture par le Front Polisario, il y a trois semaines, de Guergarate, l’unique point passage entre les deux pays. Conséquence, le prix d’un kilogramme de carottes, qui coûtait 700 francs cfa, se vend aujourd’hui à 3000 francs cfa, rapporte Rfi.fr, précisant que le tableau est le même pour les fruits. Des dizaines de camions marocains, qui se dirigeaient vers la Mauritanie et d’autres pays de l’ouest africain, ont dû rebrousser chemin, au préjudice des importateurs des pays destinataires.

« J’attendais un camion chargé de légumes que j’ai affrété à partir du Maroc. Finalement, il a été immobilisé en territoire marocain après le blocage de la frontière. (…) La valeur de la commande représente entre 5 et 6 millions d’ouguiyas (soit 14 000 euros). », raconte Khadija, importateur mauritanien depuis lors, en difficulté.

Hamid el Aid, un consommateur nouakchottois confirme : il a trouvé les produits proposés très chers, rapporte la même source, ajoutant que cette situation est due à la montée des tentions entre le Maroc et le Polisario.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Polisario - Mauritanie - Sahara Occidental - Guerguerat

Aller plus loin

Le Polisario provoque à nouveau l’armée marocaine

Le Polisario a missionné, dimanche 1er novembre dernier, des hommes pour provoquer les éléments des Forces armées Royales (FAR). Les agents de la MINURSO chargée de la...

La Mauritanie ne veut plus de fruits et légumes marocains

La Mauritanie a décidé de réduire les importations de légumes du Maroc. À l’origine de cette décision, une volonté du pays à promouvoir le produit national.

L’ONU critique indirectement le Polisario

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a condamné fermement, samedi, toute action pouvant entraver la libre circulation à Guergarat et le passage du rallye "Africa...

Le Polisario menace de reprendre les armes contre le Maroc

Le Polisario voit d’un mauvais œil la résolution du Conseil de Sécurité relative à la prorogation du mandat de la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum...

Ces articles devraient vous intéresser :

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.