Recherche

Nasser Bourita dénonce les provocations des « bandits » du Polisario

© Copyright : DR

26 octobre 2020 - 10h00 - Maroc

Les dernières provocations du Polisario à Guergarate indignent le Maroc à quelques jours de la réunion de l’ONU sur le Sahara. Dans une déclaration à la presse, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, a rappelé que « les actes de ces bandits » n’influenceront pas les efforts du Maroc pour respecter les engagements internationaux.

« Le Maroc a toujours considéré qu’il n’y a pas de processus politique avec les gangs, ni avec les bandits et tous ceux qui ont perdu leur crédibilité et qui opèrent en tant que groupes armés et bandes », a déclaré le chef de la diplomatie marocaine dans un ton ferme.

Poursuivant sa dénonciation à Dakhla lors de l’inauguration d’une nouvelle ambassade, Nasser Bourita a précisé que ceux qui font dans la provocation violent la réglementation internationale.

Pour le ministre, le Maroc ne peut discuter avec « des bandits au vrai sens du terme », soutenant que cette situation « ne peut constituer le socle d’aucun processus politique ». Il a par ailleurs précisé les récentes déclarations du secrétaire général des Nations Unies sur ces provocations, qui sont illégitimes au sein du Conseil de sécurité.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Nasser Bourita , Polisario , Guerguerat

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact