Le Maroc attaque Reporters sans frontières

1er novembre 2009 - 17h22 - Maroc - Ecrit par : L.A

Le Maroc accuse Reporters sans frontières (RSF) d’occulter systématiquement les avances positives du Royaume en matière de liberté de la presse.

"Le fait de camoufler de manière systématique et méthodique toutes nos qualités n’est pas très déontologique", a déclaré Khalid Naciri, ministre de la Communication, lors d’une conférence de presse.

Le ministre a en outre dénoncé le comportement de Jean-François Julliard, secrétaire général de RSF, qui a organisé sans autorisation une conférence de presse à Casablanca mercredi dernier.

Le Royaume est régulièrement pointé du doigt pour ses procès contre la presse dont le dernier en date concerne Taoufik Bouachrin et Khalid Gueddar condamnés à un an de prison avec sursis et une amende de 9000 euros.

Le Maroc a été classé 127ème sur 175 pays dans le dernier rapport publié par RSF, soit 5 places de moins qu’en 2008.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Presse - Liberté d’expression - Reporters sans frontières (RSF) - Censure - Khalid Naciri

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Magazine Marianne censuré au Maroc

L’hebdomadaire français Marianne (numéro 1407) a été interdit de distribution au Maroc, en raison d’un dessin caricatural jugé offensant pour le prophète Mohammad.

Tollé après la caricature du roi Mohammed VI par Charlie Hebdo

Le Conseil National de la Presse (CNP) a fermement condamné ce qu’il qualifie d’«  acte criminel odieux » du journal français Charlie Hebdo, l’accusant de s’attaquer directement au Roi Mohammed VI.

Khalid Naciri, ancien ministre marocain, s’éteint à l’âge de 77 ans

Khalid Naciri, ancien ministre de la Communication sous le gouvernement El Fassi et l’un des dirigeants du Parti du progrès et du socialisme (PPS), est décédé mercredi soir dans une clinique à Rabat à l’âge de 77 ans. Diplomate et communicant émérite,...

Maroc : Ahmed Assid dénonce la répression des voix d’opposition par l’astuce des mœurs

Dans un podcast, l’universitaire et activiste amazigh Ahmed Assid s’est prononcé sur plusieurs sujets dont la répression des voix contestataires au Maroc, la liberté d’expression ou encore la laïcité.

Une journaliste franco-marocaine conteste l’interdiction du hijab sur la carte de presse en France

La journaliste franco-marocaine Manal Fkihi a annoncé son intention de contester la règle interdisant aux femmes voilées de porter le hijab sur la photo de la carte de presse française. Cette décision fait suite au refus de la Commission de délivrance...