Maroc : les riches foulent aux pieds l’état d’urgence sanitaire

4 octobre 2020 - 18h40 - Maroc - Ecrit par : J.K

Les rassemblements, les fêtes entre amis, les fiançailles, les mariages, les baptêmes, les funérailles… sont normalement interdits par la loi, depuis qu’est institué l’état d’urgence sanitaire. Une disposition pourtant violée par des Marocains aisés.

A Bouskoura, la police a surpris et mis fin à un rassemblement, à l’occasion de la cérémonie organisée par un riche homme d’affaires connu dans le négoce du thé et un promoteur immobilier, qui ont décidé d’unir leurs enfants.

De même, un couple riche à Bouznika, ayant décidé de fêter l’acquisition d’une nouvelle villa, a fait appel à une cinquantaine d’amis pour l’événement. Une invitée, prise de toux, symptôme du Covid 19, a infecté dix autres invités et une grande partie du personnel, précise la même source.

Une quarantaine de personnes ont été embarquées par la police à Meknès, lors d’un mariage organisé dans la villa d’un riche banquier, sans même avoir commencé la fête. Il y a eu aussi d’autres cas à Tanger, à Kénitra, dans la commune balnéaire de Mehdia et dans le Maroc profond, dans la région d’Azrou. Ce florilège publié par le quotidien Al Akhbar a, en effet conduit à plusieurs arrestations et des interrogatoires.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Rabat - Kenitra - Bouznika - Bouskoura - Loisirs - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : les cafés et restaurants doivent fermer à 23 heures

Les cafetiers ont accueilli avec dépit les nouvelles conditions drastiques imposées par les autorités pour la réouverture des cafés et restaurants. Une petite faveur leur a été...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc/coronavirus : voici les villes qui ne seront pas (encore) déconfinées

Le gouvernement a décidé le 11 juin dernier de scinder le pays en deux zones distinctes afin de mieux surveiller l’évolution de la situation épidémiologique de chaque zone....

Couvre-feu imposé à Nador

La ville de Nador se barricade à nouveau avec le retour des mesures restrictives et du couvre-feu en raison de la recrudescence des nouvelles contaminations. Les autorisations...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc fait son entrée dans FIFA 23

Longtemps réclamé par les férus des jeux électroniques, la sélection marocaine débarque enfin dans le jeu électronique EA Sport FIFA 2023.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.