Maroc : des routes bloquées après de fortes averses

13 septembre 2019 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les fortes averses qu’a connues la province de Tinghir ont causé d’importants dégâts sur la route régionale qui relie Boumalne Dades à Msemrir, rendant difficile et périlleuse la circulation sur cette voie. Ainsi, pour des réparations, elle reste fermée à la circulation, selon le Ministère de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau.

La circulation est interrompue sur la Route régionale n°704 reliant Boumalne Dades à Msemrir. Même la déviation locale n’est pas possible, selon la Map.

En effet, le Ministère de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau tient à réparer les dégâts importants causés par les écoulements et par les crues des oueds, suite aux fortes averses enregistrées, récemment, dans la province de Tinghir.

Le Ministère, dans un communiqué, assure de sa disponibilité à l’endroit des usagers de la route, pour plus d’informations sur le réseau routier, à travers le numéro de permanence de la Direction des Routes (05.37.71.17.17) ou par son site web.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tinghir - Routier - Inondations Maroc

Ces articles devraient vous intéresser :

Voici les projets d’autoroutes en cours au Maroc

Le Maroc met en œuvre des projets d’autoroutes et de route d’envergure. Certains affichent un taux de réalisation de 100 %, tandis que d’autres avancent à grands pas.

Autoroutes du Maroc sous le feu des critiques

De nombreux Marocains sont mécontents de la Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM). À l’origine de ce mécontentement, la mauvaise qualité des aires de repos et de la cherté de leurs produits et services.

Autoroute Tanger Med, attention danger !

Les usagers de la route réclament la sécurisation de l’autoroute menant au port de Tanger Med où de nombreux cas d’accident continuent d’être enregistrés.

Le projet TGV Kénitra-Marrakech avance à grands pas

L’Office national des Chemins de fer (ONCF) s’active pour la réalisation du projet de construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Kénitra à Marrakech. Il vient de débloquer environ 695 millions de dirhams.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Maroc : les auteurs d’infractions routières plus durement sanctionnés

Au Maroc, certaines infractions routières seront plus sévèrement punies. Tel est le vœu de la Gendarmerie royale qui mise sur la correction de certaines lacunes judiciaires.

Taxis contre Indrive : quand la rue marocaine devient un ring

La Coordination nationale et le Bureau régional de l’Organisation nationale pour les droits humains et la défense des libertés au Maroc appellent les autorités responsables du secteur des transports à trouver des solutions efficaces pour résoudre le...