Energie : un câble de 3800 km entre le Maroc et le Royaume-Uni

24 avril 2021 - 06h40 - Economie - Ecrit par : S.A

Un câble sous-marin de 3 800 kilomètres sera réalisé pour relier le Maroc au Royaume-Uni. À la manœuvre, Xlinks, une société britannique spécialisée dans les énergies renouvelables.

Une révolution s’annonce dans le secteur des énergies renouvelables. Xlinks envisage de construire une centrale électrique de 10,5 GW (7 GW pour le solaire, et 3,5 GW pour l’éolien) au Maroc et de transférer l’énergie produite directement vers le Royaume-Uni via un câble sous-marin HVDC (High Voltage Direct Current) d’une longueur de 3 800 km, relié à des sites au Pays de Galles et dans le Devon. Ceci représente le premier long câble sous-marin au monde.

Dans une déclaration à pv magazine, le PDG de Xlinks, Simon Morrish, a fait savoir que la société est déjà en pourparlers avec le gouvernement marocain pour définir le site exact de la future centrale et travaille à l’obtention de permis avec les départements concernés. La probabilité est très forte pour que ce complexe énergétique soit construit au Sahara. « Le faible coût de la production solaire et éolienne au Sahara signifie que le projet peut inclure un stockage important pour permettre au projet de fournir de l’électricité au Royaume-Uni toute la nuit », souligne la firme.

Selon le PDG de Xlinks, le premier câble de 1,8 GW sera fonctionnel dès 2027, tandis que le deuxième câble devrait être mis en service en 2029. Le câble de 3 800 kilomètres sera composé de quatre câbles. « Pour son déploiement, trois itinéraires différents ont été envisagés et celui ne touchant pas les eaux territoriales a atteint des profondeurs de 3 000 mètres. Nous avons donc opté pour l’itinéraire le moins profond qui ne dépasse pas 700 mètres », a déclaré Simon Morrish. Et d’ajouter : « Cela signifie que nous traverserons les eaux territoriales de l’Espagne, du Portugal et de la France et nous sommes maintenant en train de lancer les demandes d’autorisation dans ce sens ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Grande-Bretagne - Eolien - Energie solaire

Aller plus loin

« Le Maroc couvrira 8 % des besoins en électricité du Royaume-Uni »

Ryad Mezzour, ministre marocain de l’Industrie et du Commerce, assure que le Maroc fournira au Royaume-Uni 8 % de ses besoins en énergie électrique dans le cadre du projet de...

Maroc-Royaume-Uni : un pas de plus vers la construction du câble électrique sous-marin

L’entreprise britannique Xlinks, qui porte le projet d’interconnexion électrique sous-marine entre le sud du Maroc et le Royaume-Uni, s’active. Elle a lancé un appel d’offres...

Maroc : le secteur des énergies renouvelables créera près de 500 000 emplois les 20 prochaines années

Le passage aux sources d’énergies renouvelables au Maroc créera jusqu’à 482 000 emplois les 20 prochaines années. C’est ce que révèle une étude du Forum euroméditerranéen des...

Maroc-Royaume-Uni : les travaux du câble sous-marin démarrent bientôt

La société britannique Xlinks a lancé un appel d’offres pour la réalisation d’études géophysiques et géotechniques en vue de l’installation du câble électrique sous-marin de 3...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc, nouveau leader mondial des énergies renouvelables ?

Le Maroc se positionne en leader mondial des énergies renouvelables. C’est du moins ce qu’affirme le think tank Policy Center for the New South (PCNS).

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

Le Maroc peut-il résoudre la crise énergétique de l’Europe ?

Le Maroc ambitionne de produire 52 % de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à 2030 pour en exporter une grande partie vers l’Europe par le biais de câbles sous-marins. Va-t-il prioriser l’exportation au détriment de la satisfaction de...

Centrale de Ouarzazate : les dégâts déjà réparés suite au séisme

Le ministère marocain de l’Énergie a assuré que les infrastructures énergétiques n’ont subi aucun dommage lors du séisme d’Al Haouz, à l’exception de la centrale solaire de Ouarzazate où des dégâts « mineurs » ont été constatés et déjà réparés.

L’OCP décroche un gros financement pour ses projets solaires

Le plan ambitieux de l’OCP visant à alimenter l’ensemble de ses installations industrielles en énergie verte d’ici 2027 prend forme. Le géant marocain des engrais a décroché un gros financement.

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.

Découverte au Maroc d’une nouvelle source d’énergie propre

En valorisant les déchets de l’huile d’olives, des chercheurs marocains ont réussi à produire un carburant propre. Un progrès significatif pour le Maroc qui entend porter sa capacité de production d’énergies renouvelables à 52 % du mix énergétique...

Le soleil marocain va alimenter en énergie 7 millions de familles britanniques

Le Maroc va fournir de l’énergie solaire et éolienne au Royaume-Uni via un câble sous-marin dans le cadre du projet «  Xlinks  » qui devrait impacter à terme 7 millions de familles britanniques.

« Le Maroc peut décarboner l’économie européenne »

Mohcine Jazouli, ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’évaluation des Politiques publiques affirme que le Maroc est capable de décarboner l’économie européenne.