La construction d’un câble de 3800 km entre le Maroc et le Royaume-Uni se précise

26 septembre 2021 - 17h20 - Ecrit par : S.A

La société britannique Xlinks, spécialisée dans les énergies renouvelables, s’active pour la construction du câble sous-marin de 3 800 km devant relier le Maroc au Royaume-Uni.

D’ores et déjà, Xlinks a présenté au gouvernement britannique les composantes du projet de construction du câble électrique sous-marin de 3 800 km qui reliera le Maroc et le Royaume-Uni, rapporte The Edge Markets. Le coût global du projet s’élève à 16 milliards de livres sterling (21,9 milliards de dollars américains). L’entreprise britannique construira une centrale électrique de 10,5 GW (7 GW pour le solaire, et 3,5 GW pour l’éolien) au Maroc. Le câble de transmission sera composé de quatre câbles. Le premier câble sera actif au début de 2027, tandis que le reste devrait être lancé en 2029.

À lire : Energie : un câble de 3800 km entre le Maroc et le Royaume-Uni

Cette énergie sera vendue au Royaume-Uni par le biais du câble de transmission à courant continu haute tension (CCHT), qui reliera le Maroc à plusieurs sites au Pays de Galles et dans le Devon, au Royaume-Uni. Xlinks fixe le coût moyen d’un mégawattheure à 48 £, soit un peu plus de la moitié du prix convenu par le gouvernement pour la centrale nucléaire Hinkley Point C. « L’énergie provient d’une région (Maroc, NDLR) qui a des conditions météorologiques complètement différentes et n’est pas corrélée, donc il fournit d’énormes quantités de résilience au système énergétique britannique », a déclaré Simon Morrish, fondateur et PDG de Xlinks, précisant que ça pourrait alimenter sept millions de foyers britanniques.

« Le projet électrique Xlinks Maroc/Royaume-Uni sera une nouvelle installation de production d’électricité entièrement alimentée par l’énergie solaire et éolienne combinée à une installation de stockage de batteries. Situé dans la région marocaine riche en énergies renouvelables de Guelmim Oued Noun, il couvrira une superficie d’environ 1 500 km ² et sera connecté exclusivement à la Grande-Bretagne via des câbles sous-marins HVDC de 3 800 km », peut-on lire sur le site de l’entreprise.

Tags : Grande-Bretagne - Energie - Eolien - Energie solaire

Aller plus loin

Energie : un câble de 3800 km entre le Maroc et le Royaume-Uni

Un câble sous-marin de 3 800 kilomètres sera réalisé pour relier le Maroc au Royaume-Uni. À la manœuvre, Xlinks, une société britannique spécialisée dans les énergies...

Octopus Energy rejoint le projet de construction du câble sous-marin Maroc/Royaume-Uni

Le fournisseur britannique d’énergie renouvelable Octopus Energy s’intéresse au projet de construction du câble sous-marin de 3 800 km devant relier le Maroc au Royaume-Uni avant...

Maroc-Royaume-Uni : les travaux du câble sous-marin démarrent bientôt

La société britannique Xlinks a lancé un appel d’offres pour la réalisation d’études géophysiques et géotechniques en vue de l’installation du câble électrique sous-marin de 3 800...

Maroc-Royaume-Uni : un pas de plus vers la construction du câble électrique sous-marin

L’entreprise britannique Xlinks, qui porte le projet d’interconnexion électrique sous-marine entre le sud du Maroc et le Royaume-Uni, s’active. Elle a lancé un appel d’offres pour...

Nous vous recommandons

Des Marocains condamnés pour trafic de drogues en Belgique

Douze individus dont des Marocains, membres d’un réseau de trafic de stupéfiants, ont été condamnés par le tribunal de première instance de Liège.

La crise entre le Maroc et l’Espagne s’exacerbe

Le Maroc accuse l’Espagne de ne pas respecter les contrôles sanitaires dans les aéroports et de représenter une «  menace  » pour la population marocaine. Serait-ce le début d’une nouvelle crise entre les deux pays ...

L’horizon s’assombrit-il pour BDS Maroc ?

Sept mois après la normalisation de leurs relations, le Maroc et Israël font bouger les lignes. À Rabat, les deux parties ont signé trois nouveaux accords portant sur le renforcement de la coopération bilatérale dans les domaines politique, culturel, de la...

Le Maroc conditionne l’ouverture des frontières

Les autorités marocaines espèrent une amélioration de la situation épidémiologique au royaume et dans le monde, pour rouvrir les frontières dans les prochaines semaines.

La Mauritanie, médiatrice dans la crise Maroc-Algérie

Le ministre mauritanien des Affaires étrangères, Ismail Ould Cheikh Ahmed, a assuré que son pays « travaille sereinement » pour apaiser les tensions entre l’Algérie et le Maroc après la rupture des relations diplomatiques entre les deux...

Transferts des Marocains du monde : record absolu cette année

Les envois de fonds réalisés par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont poursuivi leur tendance à la hausse observée depuis quelques mois, et devraient s’établir à 95 milliards de dirhams (MMDH) à la fin de l’année, selon Bank...

De nouvelles révélations sur l’affaire du Dr Hassan Tazi

L’affaire du Dr Hassan Tazi, célèbre chirurgien casablancais, placé en détention provisoire à la prison d’Oukacha pour traite d’êtres humains et abus de faiblesse, n’a pas fini de livrer ses secrets.

Le Maroc perd des joueurs belgo-marocains

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) s’est fait «  voler  » trois joueurs qui avait pourtant déjà été sélectionnés par le Maroc dans la catégorie des U17. Mais la Fédération belge de football, voyant venir le danger a pris de vitesse la FRMF en...

Une photo de l’équipe du Maroc emporte le directeur d’un journal algérien

La publication d’une photo de l’équipe de football du Maroc en lieu et place de celle de l’équipe de l’Algérie a coûté cher au directeur d’un journal gouvernemental algérien. Ce dernier a été tout simplement...

Times Higher Education : six universités marocaines parmi les meilleures au monde

Six universités marocaines figurent parmi les meilleures universités au Monde, selon le dernier classement mondial « The Times Higher Éducation » qui compte 1 200 meilleures universités issues de 99...