Maroc/Royaume-Uni : un grand pas vers la construction du câble électrique sous-marin

1er avril 2022 - 13h40 - Economie - Ecrit par : S.A

La société britannique Xlinks, spécialisée dans les énergies renouvelables, consent des efforts considérables en vue de la construction du câble sous-marin de 3 800 km devant relier le Maroc au Royaume-Uni. La conception du navire câblier a été récemment achevé.

Le projet Xlinks avance bien. La conception du navire câblier devant servir dans la pose, le relevage et l’entretien des câbles sous-marin pour le transport futur de l’énergie électrique entre le Maroc et le Royaume-Uni a été récemment achevé, rapporte Renews.biz. « Notre navire sera, à sa livraison, le câblier le plus sophistiqué, le plus performant et le plus écologique au monde […] Grâce à cette capacité, nous serons en mesure de répondre à la demande mondiale croissante de déploiement de câbles HVDC (courant continu haute tension, NDLR) et de combler un vide actuel et futur sur le marché », a indiqué Alan Mathers, patron du fabricant de câble anglais XLCC.

À lire : Du nouveau pour le câble sous-marin Maroc / Grande-Bretagne

Selon XLCC, son équipe en collaboration avec Salt Ship Design a commencé le développement de la conception de base du navire tout en travaillant à la sélection d’un chantier adéquat pour sa construction. D’ores et déjà, la procédure d’appel d’offres a été lancée. Il est question de sélectionner le chantier retenu d’ici la fin du deuxième trimestre 2022. « Nous sommes ravis de participer à ce projet passionnant, qui permettra de fournir davantage d’énergie renouvelable au monde. La conception est dans un stade avancé et nous poursuivons le développement du projet pour en affiner les détails », assure Tor Henning Vestbøstad, directeur commercial de Salt Ship Design.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Grande-Bretagne - Energie - Eolien - Energie solaire

Aller plus loin

Du nouveau pour le câble sous-marin Maroc / Grande-Bretagne

Xlinks, compagnie qui va construire le câble sous-marin qui doit relier le sud Maroc au Royaume-Uni, a désigné Intertek, spécialiste en matière de longs projets...

Projet Xlinks : le Maroc octroie un domaine de 150 000 ha

Le Maroc a prévu un domaine de 150 000 hectares dans la région de Guelmim-Oued Noun pour la réalisation du projet Xlinks, conçu dans le cadre de la réalisation de...

La construction d’un câble de 3800 km entre le Maroc et le Royaume-Uni se précise

La société britannique Xlinks, spécialisée dans les énergies renouvelables, s’active pour la construction du câble sous-marin de 3 800 km devant relier le Maroc au Royaume-Uni.

Maroc-Royaume-Uni : le câble électrique sous-marin opérationnel d’ici 2030

Le projet de construction d’un câble sous-marin reliant le Maroc au Royaume-Uni se précise. Il permettra de fournir de l’énergie au Royaume-Uni depuis une centrale solaire et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

Une importante découverte de gaz au Maroc

SDX Energy a annoncé la découverte d’un important gisement de gaz dans le bassin du Gharb, dont l’exploitation contribuera au développement économique de la région.

Le soleil marocain va alimenter en énergie 7 millions de familles britanniques

Le Maroc va fournir de l’énergie solaire et éolienne au Royaume-Uni via un câble sous-marin dans le cadre du projet «  Xlinks  » qui devrait impacter à terme 7 millions de familles britanniques.

Shell fournira du Gaz Naturel Liquéfié (GNL) au Maroc via le Gazoduc Maghreb-Europe

Un contrat prévoyant l’approvisionnement de 0,5 milliard de mètres cubes de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) par an vient d’être signé entre Shell International Trading Middle East Limited FZE et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).

Maroc : quand le thermomètre monte, la consommation électrique s’envole

La consommation électrique au Maroc a atteint un niveau record, s’établissant à 7 310 mégawatts, selon le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

« Le Maroc peut décarboner l’économie européenne »

Mohcine Jazouli, ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’évaluation des Politiques publiques affirme que le Maroc est capable de décarboner l’économie européenne.

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.

Centrale de Ouarzazate : les dégâts déjà réparés suite au séisme

Le ministère marocain de l’Énergie a assuré que les infrastructures énergétiques n’ont subi aucun dommage lors du séisme d’Al Haouz, à l’exception de la centrale solaire de Ouarzazate où des dégâts « mineurs » ont été constatés et déjà réparés.

Le Maroc, nouveau leader mondial des énergies renouvelables ?

Le Maroc se positionne en leader mondial des énergies renouvelables. C’est du moins ce qu’affirme le think tank Policy Center for the New South (PCNS).

Un frigo, 100% marocain, écologique et sans électricité

Un réfrigérateur en argile, qui fonctionne sans électricité et peut conserver les aliments pendant 15 jours. C’est l’invention créée il y a quelques années par Rawya Lamhar, une jeune ingénieure marocaine.