Où en est le projet de construction du câble sous-marin Maroc/Royaume-Uni ?

23 avril 2022 - 22h40 - Economie - Ecrit par : S.A

La société britannique Xlinks, spécialisée dans les énergies renouvelables, poursuit ses efforts en vue de la construction du câble sous-marin de 3 800 km devant relier le Maroc au Royaume-Uni. Le lieu d’implantation de l’usine qui fabriquera les câbles sous-marins est désormais connu.

Le projet Xlinks avance à grands pas. Le fabricant de câble anglais XLCC est sur le point de construire une usine à Hunterston, en Écosse, et sa première production sera destinée au projet Xlinks Maroc/Royaume-Uni, fait savoir le média américain spécialisé en énergie durable, Elektrek. XLCC fournira ainsi quatre câbles sous-marins de 3 800 km. Le premier câble sera actif au début de 2027, tandis que le reste devrait être lancé en 2029. La première phase du projet Xlinks est prévue entre 2025 et 2027. Au cours de cette période, il sera question de relier l’énergie éolienne et solaire produite au Maroc à Alverdiscott, dans le nord du Devon, au Sud-Ouest du Royaume-Uni.

À lire : La construction d’un câble de 3800 km entre le Maroc et le Royaume-Uni se précise

Cette initiative va presque doubler la production mondiale actuelle de fabrication de câbles HVDC. Les câbles sous-marins les plus longs du monde auront ainsi besoin de 90 000 tonnes métriques d’acier, est-il précisé. Cette semaine, XLCC a signé la charte britannique de l’acier au Parlement, dans laquelle il s’est engagé à utiliser de l’acier britannique.

À lire : Maroc/Royaume-Uni : un grand pas vers la construction du câble électrique sous-marin

Le coût global du projet de construction du câble électrique sous-marin de 3 800 km qui reliera le Maroc et le Royaume-Uni s’élève à 16 milliards de livres sterling (21,9 milliards de dollars américains). Xlinks construira une centrale électrique de 10,5 GW (7 GW pour le solaire, et 3,5 GW pour l’éolien) au Maroc.

Sujets associés : Grande-Bretagne - Energie - Eolien

Aller plus loin

Maroc-Royaume-Uni : le câble électrique sous-marin opérationnel d’ici 2030

Le projet de construction d’un câble sous-marin reliant le Maroc au Royaume-Uni se précise. Il permettra de fournir de l’énergie au Royaume-Uni depuis une centrale solaire et...

L’Espagne réactive le projet de construction d’un tunnel sous-marin avec le Maroc

L’Espagne a réactivé le projet de tunnel ferroviaire sous-marin la reliant avec le Maroc dans le détroit de Gibraltar. Les deux pays étudient ce projet depuis plus de quatre...

Projet câble sous-marin Maroc/Royaume-Uni : des centaines d’emploi créés ... en Ecosse

Le projet de construction du plus long câble sous-marin au monde (3 800 km) devant relier le Maroc et le Royaume-Uni devrait générer des centaines d’emplois en Ecosse.

La construction d’un câble de 3800 km entre le Maroc et le Royaume-Uni se précise

La société britannique Xlinks, spécialisée dans les énergies renouvelables, s’active pour la construction du câble sous-marin de 3 800 km devant relier le Maroc au Royaume-Uni.

Ces articles devraient vous intéresser :

Un frigo, 100% marocain, écologique et sans électricité

Un réfrigérateur en argile, qui fonctionne sans électricité et peut conserver les aliments pendant 15 jours. C’est l’invention créée il y a quelques années par Rawya Lamhar, une jeune ingénieure marocaine.

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

Charbon encombrant : l’Europe se décharge sur le Maroc

Confrontée à une crise énergétique l’année dernière, l’Europe avait renoué avec l’exploitation du charbon. Aujourd’hui, avec la diminution de la demande en énergie fossile, le vieux continent opte pour l’exportation de grandes quantités de charbon, en...

Maroc : quand le thermomètre monte, la consommation électrique s’envole

La consommation électrique au Maroc a atteint un niveau record, s’établissant à 7 310 mégawatts, selon le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

Le parc éolien Nassim Koudia Al Baida double sa capacité

Les travaux du repowering du parc éolien Nassim Koudia Al Baida seront bientôt lancés. Le financement de ce projet initié par l’Office National de l’Électricité et de l’Eau Potable (ONEE) vient d’être bouclé et la mise en exploitation est prévue au 2ᵉ...

Énergies renouvelables : le Maroc veut fournir l’Europe d’ici 2030

Le Maroc ambitionne d’atteindre l’autonomie énergétique avec la production des énergies renouvelables d’ici 2030 et de vendre l’énergie surproduite à l’Europe qui est à la recherche de nouveaux partenaires.

La capacité de réponse d’urgence nucléaire du Maroc « est solide »

En fin de mission d’examen de la préparation aux situations d’urgence (EPREV) au Maroc, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a livré ses conclusions.

Le Maroc doit-il s’inquiéter pour le sabotage des câbles sous-marins ?

Après le sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2, le Maroc doit-il craindre celui des câbles sous-marins utilisés pour l’Internet ou l’électricité ?

Du nouveau pour l’usine géante de batteries au Maroc

Le gouvernement marocain vient de signer un mémorandum d’entente avec le groupe sino-européen Gotion High-Tech pour la réalisation d’un projet de mise en place d’un écosystème industriel de production de batteries pour véhicules électriques et de...

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements publics et des réseaux d’éclairage public.