Maroc : plus de 7 tonnes de drogue saisies

20 juin 2020 - 21h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Deux opérations distinctes menées dans la banlieue d’El Jadida et dans la zone de M’Hayha à Fès, ont permis de saisir 7,2 de tonnes de chira. Avec le concours de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), les éléments de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) ont réussi à mettre la main sur plusieurs individus du réseau de ce trafic, qui faisaient déjà l’objet d’avis de recherche.

Cinq tonnes de résine de cannabis ont été interceptées, dans un premier temps, à bord d’un véhicule utilitaire, appréhendé dans une maison en construction au douar Tiayba Dar Choufani, par la Brigade nationale de la police judiciaire. Selon un communiqué de la DGSN cité par La Map, un individu a été interpellé pour son implication présumée dans cette affaire, qui vient couronner les recherches effectuées suite à la saisie, le 12 juin près de Sidi Rahal, de 480 kilogrammes de chira.

Une seconde opération du service préfectoral de la police judiciaire de Fès, a permis de réquisitionner 2,2 tonnes de chira dans une ferme agricole dans la zone de M’Haya. Un gardien de la ferme et un deuxième individu ayant en sa possession une importante somme d’argent qui proviendrait de cette activité criminelle et suspecté d’être le principal impliqué dans l’opération de trafic, ont été arrêtés par la police.

Les trois individus interpellés ont été placés en garde à vue. Sous ordonnance des parquets compétents, une enquête préliminaire est ouverte, pour déterminer les ramifications et liens potentiels de ces affaires aux niveaux national et international et arrêter tous les participants et complices à ces réseaux criminels, conclut le communiqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fès - Drogues - El Jadida

Aller plus loin

France : dix personnes au tribunal pour importation de cannabis du Maroc

8 hommes âgés de 31 ans à 44 ans et 2 femmes de 42 et 49 ans étaient appelés à comparaître ce mardi, devant le tribunal judiciaire de Tulle. Il leur est reproché des faits...

Ces articles devraient vous intéresser :

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.