Maroc : un Saoudien meurt d’une crise cardiaque après avoir perdu au casino

12 octobre 2022 - 15h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Un ressortissant saoudien est décédé dans un casino à Tanger. Il aurait succombé à une crise cardiaque après avoir perdu une forte somme. Une enquête est ouverte pour élucider les circonstances du drame.

La victime, un client du casino affilié à un établissement hôtelier de la ville, jouait à des jeux de hasard lorsqu’il s’est rendu compte, après avoir enchaîné les parties, qu’il avait perdu plusieurs millions de dirhams, rapporte Al Akhbar.

A lire : Nouveau gestionnaire pour le Casino de Tanger

L’émotion de la perte a provoqué chez ce dernier une crise d’hystérie qui a nécessité l’intervention des services de sécurité du casino qui, à leur tour, ont alerté la police qui a tenté de calmer. Dans la foulée, l’homme a fait une crise cardiaque et sera transporté d’urgence à l’hôpital. Il n’a pas survécu.

La police a ensuite ouvert une enquête pour s’assurer des circonstances de cet évènement tragique, indique la même source.

Sujets associés : Tanger - Arabie saoudite - Décès

Aller plus loin

Du blanchiment d’argent dans les casinos marocains ?

Les casinos sont dans le viseur des autorités marocaines. Seraient-ils devenus des lieux bénis pour le blanchiment d’argent ?

Le Maroc rouvre ses casinos

Le Maroc a décidé de rouvrir ses casinos dès ce mercredi 04 mai à 20h, grâce à l’amélioration de la situation épidémiologique dans le pays.

Scandale à Tanger : un Saoudien recherché

Une enquête vient de révéler l’implication d’un Saoudien dans un réseau criminel qui exploitait sexuellement des mineurs à Tanger.

Nouveau gestionnaire pour le Casino de Tanger

Après avoir enregistré d’excellents résultats au premier semestre, le géant espagnol du jeu et des loisirs Cirsa étend sa présence au Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

La chanteuse Cheikha Tsunami, grande icône du Chaâbi, s’est éteinte mardi 17 octobre à l’Hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 45 ans. Les circonstances de son décès restent floues.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi en deuil

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi vient d’annoncer une triste nouvelle dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Le Roi Mohammed VI rend hommage à Mohamed Moatassim

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille de feu Mohamed Moatassim, Conseiller du Souverain, décédé lundi à Rabat.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Khalid Naciri, ancien ministre marocain, s’éteint à l’âge de 77 ans

Khalid Naciri, ancien ministre de la Communication sous le gouvernement El Fassi et l’un des dirigeants du Parti du progrès et du socialisme (PPS), est décédé mercredi soir dans une clinique à Rabat à l’âge de 77 ans. Diplomate et communicant émérite,...

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Attaque de chiens au Maroc : urgence de résoudre une véritable problématique

L’attaque de chiens errants est une véritable problématique que doit résoudre le Maroc. En tout, trente personnes succombent chaque année à leurs blessures dans le pays.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...