Le Maroc reçoit le soutien de l’Espagne dans la délimitation de son espace maritime

26 janvier 2020 - 11h00 - Espagne - Ecrit par : I.L

La cheffe de la diplomatie espagnole, Arancha Gonzàlez Laya, a déclaré, que le Maroc a le droit de délimiter son espace maritime.

Dans son allocution, lors d’une conférence de presse conjointe organisée avec le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, la ministre espagnole, Arancha González Laya, a reconnu que le Maroc a le droit de délimiter son espace maritime dans le respect des dispositions de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer et du droit international.

Selon la ministre espagnole des Affaires étrangères, de l’UE et de la coopération, le Maroc a exercé son droit en entamant un processus juridique destiné à délimiter son espace maritime.

A en croire la cheffe de la diplomatie espagnole, le Maroc a réitéré son engagement à ne pas imposer un quelconque fait accompli, ni des mesures unilatérales. Elle a également promis que les deux pays vont travailler dans ce sens.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Diplomatie - Maritime - Nasser Bourita - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

Aller plus loin

Espace maritime : le Maroc a-t-il reculé face à la pression espagnole ?

L’adoption des deux projets de loi 37-17 et 38-17 relatifs à la délimitation de l’espace maritime du Maroc sur l’Océan Atlantique et la Méditerranée n’est plus inscrite à...

Lois maritimes marocaines : l’Espagne prend acte

L’Espagne a pris acte de la promulgation de la loi de délimitation maritime par le Maroc. Pour la ministre des Affaires étrangères de l’UE et de la coopération, Arancha González...

Frontières maritimes : le Maroc et l’Espagne s’ouvrent au "dialogue" et aux "négociations"

Le Maroc et l’Espagne sont prêts à poursuivre le dialogue pour régler le dossier de la délimitation des frontières maritimes.

Le Maroc, jaloux de son domaine maritime

Le Parlement marocain a adopté deux projets de loi établissant la compétence juridique du Royaume sur l’ensemble de son domaine maritime.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.

Les travaux du câble sous-marin « Medusa » traversant le Maroc, bientôt lancés

La construction de « Medusa », le câble sous-marin devant relier l’Afrique du Nord au sud de l’Europe en passant par le Maroc, va bientôt démarrer. Il vise à favoriser la connectivité dans la région.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.