Maroc : elle se suicide pour échapper à un mariage forcé

29 août 2023 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Une jeune lycéenne s’est suicidée dans la commune de Zaggota, relevant de la province de Sidi Kacem après que sa famille l’a obligé à arrêter ses études et à se plier à un mariage forcé.

Suite à la décision de son grand-père de l’obliger à se marier, une brillante lycéenne, encore mineure, qui poursuivait sa scolarité en deuxième année du baccalauréat, s’est donnée la mort en absorbant de la mort aux rats, rapporte le quotidien Assabah. Cette jeune fille avait obtenu d’excellentes notes en première année du baccalauréat, et rêvait d’obtenir son baccalauréat avec mention, afin de poursuivre ses études supérieures dans une grande école. Un rêve brisé.

À lire : Le mariage des mineures au Maroc : une exception devenue la règle

Alertées, les autorités locales de la province et les éléments de la gendarmerie royale de la brigade de Zaggota qui se sont rendues sur les lieux du drame, où les constatations d’usage ont été faites. Après quoi, les éléments de la protection civile à la morgue de l’hôpital provincial de Sidi Kacem ont transporté le corps de la défunte à la morgue de l’hôpital provincial de Sidi Kacem. Il est prévu une autopsie du cadavre pour déterminer les causes exactes de la mort. En parallèle, une enquête est en cours pour la lumière sur ce drame.

À lire :Maroc : forcée à se marier, elle se suicide

Au Maroc, le mariage des mineures est un fléau qui a la peau dure. On y dénombre 20 738 autorisations judiciaires de mariage de mineures accordées en 2019, 19 266 demandes de mariage de mineures déposées au niveau des différents tribunaux en 2020. En 2022, le nombre de demandes d’autorisation de mariage de mineures déposées s’élèvait à environ 20 097, dont 6 445 rejetées, et 13 652 demandes acceptées.

Sujets associés : Mariage forcé - Sidi Kacem - Suicide

Aller plus loin

Maroc : drame dans une mosquée près de Marrakech

Drame dans la région de Marrakech où un muezzin, qui officiait dans un douar, a mis fin à ses jours. On ignore pour l’instant les raisons de ce passage à l’acte.

Au Maroc, le mariage des mineurs résiste au temps

Au Maroc, il y a encore du chemin à faire pour en finir avec le mariage des mineurs. Des voix s’élèvent pour appeler à la révision rapide et profonde du Code de la famille.

Le mariage des mineures au Maroc : une exception devenue la règle

Depuis des années, le taux de prévalence des mariages des mineurs évolue en dents de scie au Maroc. En cause, l’article 20 du Code de la famille qui donne plein pouvoir au juge...

Maroc : forcée à se marier, elle se suicide

Une jeune Marocaine vient de mettre fin à sa vie par pendaison à Rich, dans la région d’Errachidia. Elle aurait été contrainte par sa famille à se marier avec un homme qu’elle...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...

Maroc : le terrible bilan des suicides

Les cas de suicide augmentent au Maroc. Plus d’un millier de Marocains se sont donné la mort l’année dernière, selon l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) qui alerte sur un phénomène inquiétant.

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des dettes.

Espagne : des policiers sauvent un jeune Marocain de 23 ans de sa tentative de suicide

Trois policiers ont évité une tragédie à Lugo, dans le nord-ouest de l’Espagne. Grâce à leur intervention rapide, ils ont sauvé un jeune homme de 23 ans d’origine marocaine qui menaçait de sauter d’un immeuble en construction. Plusieurs riverains...

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Horreur en Espagne : une Marocaine tente d’assassiner ses trois enfants

Deux enfants d’origine marocaine, victimes d’une tentative de meurtre de la part de leur propre mère, se trouvent dans un état grave mais stable en soins intensifs à l’hôpital universitaire de Navarre, dans le nord de l’Espagne. Leur sœur, moins...