Recherche

Suspendu de la CAN, le Maroc fait appel au Tribunal Arbitral du Sport

© Copyright : DR

17 février 2015 - 20h14 - Sport

Le Maroc a contesté finalement la sentence de la Confédération Africaine de Football (CAF), d’exclure le Royaume de deux CAN (2017 et 2019), en portant l’affaire devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), en Suisse. Le pays a été sanctionné pour avoir demandé le report de la 30e édition de la CAN 2015, en raison de la menace du virus Ebola.

La CAN 2015 qui s’est déroulée finalement du 17 janvier au 8 février 2015, en Guinée équatoriale, a été remportée par la Côte d’Ivoire.

Comme si les sanctions sportives ne suffisaient pas, la CAF veut faire débourser au Maroc une amende de 9 millions d’euros à titre de réparation de l’ensemble des préjudices matériels subis par la CAF et les parties prenantes.

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) aurait pu éviter cette situation en négociant directement avec les instances de la CAF, avant qu’ils ne prononcent leur sentence, mais les dirigeants de la FRMF étaient trop confiants, estime un observateur de la scène footballistique marocaine.

Aujourd’hui à la FRMF, l’on est conscient que c’est la crédibilité et l’image du pays qui sont en jeu. Les hauts responsables de l’instance dirigeante du football marocain devraient d’abord accorder leurs violons, avant d’affronter la CAF, estime-t-on dans les milieux sportifs marocains.

Mots clés: Football , Côte d’Ivoire , Coupe d’Afrique des Nations 2015 , Ebola

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact