Le Maroc a reçu des systèmes de défense ukrainiens

2 juin 2022 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

En 2021, le Maroc a reçu 1000 lanceurs de missiles anti chars portables et de roquettes fabriqués en Ukraine.

Il s’agit d’un système de défense de missile guidé antichar (ATGM) est dénommé Skif, rapporte Medias 24, qui précise qu’il a été conçu il y a un peu plus de dix ans, par le bureau ukrainien d’études Luch Design Bureau, développeur de composant pour l’industrie de la défense.

A lire : Le réarmement du Maroc inquiète l’Espagne

Ce lanceur de missile est capable de détruire des cibles blindées modernes avec une armure combinée portée ou monolithique, y compris une armure réactive explosive (ERA). Il peut attaquer des cibles fixes et mobiles.

Sujets associés : Défense - Armement - Ukraine

Aller plus loin

La Marine royale marocaine courtisée par le fabricant indien d’armements GRSE

Les Forces armées royales (FAR) pourraient prendre contact avec le GRSE, principal industriel fournisseur de l’Inde en navires de guerre pour la fourniture d’armements à la...

Le Maroc aurait acquis un Corsar, système antimissile ukrainien

Les forces armées royales marocaines (FAR) disposeraient d’un système antimissile Corsar, fabriqué en Ukraine.

Maroc-Algérie : la course à l’armement

La crise entre le Maroc et l’Algérie prend des tournures inquiétantes. Les deux voisins et puissances du Maghreb se livrent à une course à l’armement, notamment dans...

Le réarmement du Maroc inquiète l’Espagne

L’acquisition par le Maroc de drones turcs, de drones kamikazes israéliens et des avions de guerre américains, semble de plus en plus inquiéter l’Espagne.

Ces articles devraient vous intéresser :

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Le Qatar reconnaissant envers le Maroc

Le Maroc apporte son expertise et son savoir-faire en matière de sécurité au Qatar, pays organisateur de la prochaine coupe du monde. Une aide très appréciée par Doha.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.