La Marine royale marocaine courtisée par le fabricant indien d’armements GRSE

3 avril 2021 - 16h40 - Maroc - Ecrit par : J.D

Les Forces armées royales (FAR) pourraient prendre contact avec le GRSE, principal industriel fournisseur de l’Inde en navires de guerre pour la fourniture d’armements à la Marine royale.

Selon un rapport du département indien de la Défense, le leader de l’industrie navale indienne, le GRSE, a pris contact avec les autorités marocaines en vue d’obtenir leur accord pour la fourniture de différentes classes de navires de guerre au Royaume.

Le GRSE a proposé dans cette lettre ses capacités et sa proposition, indique le même rapport de New Delhi.

Avec à son actif des corvettes capables de neutraliser les sous-marins ennemis en eaux profondes comme sur les océans littoraux, le GRSE est le principal fournisseur de l’Inde en navires de guerre.

Il y a un peu plus d’un an, précisément le 18 février 2020, il a livré 4 corvettes furtives anti-sous-marines ASW de classe Kamorta (également appelée classe P-28) à la marine indienne. L’industriel est également en pourparlers avec l’Égypte pour y contracter des accords de livraison d’armement.

Sujets associés : Inde - Défense - Armement - Forces Armées Royales (FAR) - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

Aller plus loin

La Marine royale marocaine prend part à l’opération « Phoenix Express 2021 »

La Marine royale marocaine participe à l’exercice naval multilatéral baptisé « Phoenix Express 2021 » impliquant 12 autres pays, et prévu pour démarrer ce dimanche sur les côtes...

Maroc-Inde : l’heure est au renforcement de la coopération bilatérale

Le renforcement des relations bilatérales entre le Maroc et l’Inde était, jeudi 16 janvier, au cœur des échanges, lors de la visite, à New Delhi, d’une délégation parlementaire...

Exercice naval conjoint entre le Maroc et Pakistan

La frégate marocaine Allah Ben Abdellah a participé le 26 novembre dernier, à un exercice conjoint avec son homologue pakistanais ALAMGIR 260 dans l’océan Atlantique.

Armements : des radars TPS-77 MRR pour le Maroc

Le Maroc veut sécuriser son territoire aérien et prévenir toute attaque extérieure. A ce titre, le Royaume aurait signé un nouveau contrat pour renforcer les capacités de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Le Maroc établit une nouvelle zone militaire au Nord

Le Maroc va se doter d’une nouvelle zone militaire dans le nord du pays. De quoi quadriller davantage le territoire national.

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Il y a 50 ans, des avions de chasse marocains tentaient d’assassiner Hassan II

Le 16 août restera une date mémorable pour les Marocains. Il y a 50 ans, trois avions de combat de l’armée de l’air marocaine tentaient d’assassiner le roi Hassan II qui rentrait à Rabat après un voyage officiel en France.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.