Le réarmement du Maroc inquiète l’Espagne

9 octobre 2021 - 12h00 - Ecrit par : A.P

L’acquisition par le Maroc de drones turcs, de drones kamikazes israéliens et des avions de guerre américains, semble de plus en plus inquiéter l’Espagne.

Le réarmement du Maroc ferait-il peur à l’Espagne ? Avec les positions antagonistes des deux pays sur Ceuta et Melilla et le Sahara, la question mérite d’être posée. Ces dernières années, le Maroc s’est engagé dans une dynamique de modernisation et de renforcement de son armée. Dans ce cadre, le royaume a acquis une multitude de drones de combat et de drones kamikazes auprès de la Turquie et de ses partenaires américains et israéliens. L’année dernière, le gouvernement marocain a augmenté de 30 % son budget pour la défense et n’a cessé d’acheter des armes, s’inquiète La Razon.

À lire : Le réarmement du Maroc fait peur à l’Espagne

La Turquie a effectué fin septembre ses premières livraisons de drones de combat « Bayraktar TB2 » commandés par le Maroc pour un peu plus de 59 millions d’euros. Le Maroc pourrait utiliser ces engins pour renforcer la surveillance au niveau de ses frontières. Le royaume a aussi exprimé son intention d’acquérir auprès des États-Unis, quatre MQ-9B Sea Guardian et d’autres armes guidées de précision d’une valeur estimée à plus de 850 millions d’euros.

À lire : L’Espagne dit ne pas craindre le réarmement du Maroc

En plus des MQ, Rabat a acheté chez son partenaire américain, 24 hélicoptères d’attaque Apache AH-64 avec option et 12 autres matériels connexes pour environ 3,73 milliards d’euros, des munitions diverses pour ses chasseurs F-16 pour un montant d’environ 878 millions d’euros, 25 chasseurs de combat F-16/D Block 72 pour 3,33 milliards, et 220 chars Abrams M1A1 pour 890 millions d’euros. Depuis la reprise des relations diplomatiques avec Israël, sous l’égide des États-Unis, le Maroc a aussi acquis plusieurs drones kamikazes auprès la société israélienne IAI.

À l’évidence, le Maroc s’est lancé dans une course à l’armement avec l’Algérie. Mais aussi, le royaume travaille à renforcer son armée afin de lutter efficacement contre le terrorisme et l’immigration clandestine.

Tags : Espagne - États-Unis - Israël - Défense - Armement - Turquie

Aller plus loin

Le Maroc veut produire des drones kamikazes avec Israël

Le Maroc envisage de se lancer dans la fabrication de drones kamikazes avec la collaboration d’Israël. Les deux pays signeront dans les prochains jours un accord pour la...

Le réarmement du Maroc fait peur à l’Espagne

Le réarmement dans lequel s’est lancé le Maroc ces dernières années constituerait, selon certains experts espagnols, une « menace militaire » pour l’Espagne et le...

Le Maroc a reçu des systèmes de défense ukrainiens

En 2021, le Maroc a reçu 1000 lanceurs de missiles anti chars portables et de roquettes fabriqués en Ukraine.

Des drones turcs livrés au Maroc

Le Maroc a réceptionné sa première livraison de drones militaires turcs de type B2b Bayraktar. Une livraison qui lui permettra de renforcer son...

Nous vous recommandons

Suspension des vols avec la France : les agences de voyages débordées (Vidéo)

Suite à la suspension des vols en provenance et à destination de la France par les autorités marocaines, les agences de voyages ont été prises d’assaut par des voyageurs qui craignent d’être bloqués avec toutes les conséquences que cela...

Ascension fulgurante de la maroco-néerlandaise Numidia

Connue pour ses performances artistiques en tant que chanteuse, danseuse et présentatrice de télévision, la maroco-néerlandaise Numidia El Morabet s’illustre au cinéma dans le nouveau film de Johan...

Des drones turcs livrés au Maroc

Le Maroc a réceptionné sa première livraison de drones militaires turcs de type B2b Bayraktar. Une livraison qui lui permettra de renforcer son armement.

En Lamborghini et ivre, il prend la fuite après un accident

Un « Ould lefchouch » (gosse de riche) est l’auteur d’un grave accident de la circulation survenu au niveau du rond-point central de la ville de M’diq. Après l’accident, il a pris la fuite et chargé une tierce personne de rester sur place pour en...

Royal Air Maroc annonce une mauvaise nouvelle

Une éventuelle persistance de l’augmentation du prix du baril de pétrole — hausse provoquée par la guerre russo-ukrainienne — pourrait pousser Royal Air Maroc (RAM) à augmenter le prix de ses billets. C’est du moins ce qu’affirme Ilham Kazzini, directrice du...

L’Orchestre Philharmonique du Maroc en live sur France 2

France 2 diffuse samedi prochain l’émission « La fête de la chanson à l’orientale » animée par l’Orchestre Philharmonique du Maroc. L’émission a connu la présence de nombreux artistes.

El Othmani tente maladroitement de calmer la colère de l’Algérie

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani tente de calmer la colère de l’Algérie. Il a réagi au soutien d’Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies au » vaillant peuple kabyle », un des griefs pour lesquels Alger dit avoir...

Espagne : un Marocain condamné à 13 ans de prison pour viol sur ses filles mineures

Le tribunal de Ségovie (Castille-et-León) a condamné un Marocain à 13 ans de prison pour avoir agressé sexuellement deux de ses filles mineures.

Des passagers ont embarqué pour le Maroc sur les premiers ferries de FRS

La compagnie maritime FRS a repris mardi les liaisons quotidiennes avec Tanger depuis les ports d’Algésiras et Tarifa. Plus d’une centaine de passagers ont embarqué à bord des premiers ferries de la compagnie à destination du...

Guerre en Ukraine : les professionnels de la filière agrumes au Maroc craignent le pire

Depuis l’exclusion de la Russie du système de messagerie interbancaire Swift, les exportateurs marocains d’agrumes croisent les doigts pour être payés, même si la probabilité de l’être avec la situation actuelle reste très...