Lenteur de la connexion : Maroc Telecom s’explique et rassure sa clientèle

25 février 2021 - 06h40 - Economie - Ecrit par : I.L

Maroc Telecom est conscient de la lenteur de la navigation sur Facebook, WhatsApp et les autres réseaux sociaux. Dans un communiqué, l’opérateur Telecom a rassuré sa clientèle tout en expliquant que ce dysfonctionnement serait survenu lors de la maintenance régulière des infrastructures réseaux.

Dans ce communiqué, Maroc Telecom a annoncé qu’une coupure volontaire du câble sous-marin Atlas Offshore, reliant Asilah à Marseille est intervenue le vendredi 19/02/2021 pour une remise en service prévue le 25/02/2021.

Selon l’opérateur, cette opération vise à anticiper sur des problèmes de qualité de service et d’amélioration des performances. Il précise qu’au cours de cette opération, tout le trafic international transitant par ledit câble a été transféré sur le câble sous-marin Loukkos reliant Asilah à Séville.

Tout en présentant ses excuses à sa clientèle, Maroc Telecom soutient avoir rétabli la situation lundi dernier en soirée avant la remise en service du câble sous-marin Atlas Offshore.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Maroc Telecom - Internet

Aller plus loin

Maroc : hausse de 11,43 % du parc des abonnés Internet

Encore une belle progression pour le parc des abonnées à Internet au Maroc avec une hausse de plus de 11 % durant l’année 2019.

Maroc : l’internet désormais accessible gratuitement aux étudiants

Les plateformes éducatives mises en ligne par le ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle, sont désormais accessibles gratuitement à l’ensemble des...

Explosion de la consommation de l’internet pendant le confinement (155% en 2020)

La consommation de la data a connu une hausse de 155 % en 2020 en raison du confinement, selon les chiffres de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications...

Amélioration de l’accès à Internet : le Maroc peine à s’imposer

Les efforts du Maroc, classé 59ᵉ, ne sont pas assez suffisants dans l’accès à internet, au point d’être l’un des pays les plus faibles de l’indice à soutenir son inclusion à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : fin des frais pour le paiement des factures sur internet

Les opérateurs économiques qui continuaient à prélever les frais de service à leurs clients lors des règlements des factures par voie électronique, ont mis fin à cette pratique, a annoncé mardi le Conseil de la concurrence.

Maroc : vers la désactivation des cartes SIM anonymes

Ghita Mezzour, la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, a affirmé mardi à Rabat que l’obligation d’identifier tout souscripteur désirant s’abonner aux services télécoms incombait aux opérateurs de...

Interdire ou réguler TikTok ? Le Maroc cherche la solution

Menacé d’interdiction aux États-Unis et en Europe, TikTok est de plus en plus décrié dans le monde. Au Maroc, des voix continuent d’appeler à l’interdiction de l’application chinoise. Mais plutôt que de l’interdire, des experts appellent à encadrer son...

Bonne nouvelle pour les automobilistes marocains

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de faire une fleur aux automobilistes marocains en ce qui concerne la Taxe Spéciale Annuelle sur les Véhicules (TSAV).

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Les travaux du câble sous-marin « Medusa » traversant le Maroc, bientôt lancés

La construction de « Medusa », le câble sous-marin devant relier l’Afrique du Nord au sud de l’Europe en passant par le Maroc, va bientôt démarrer. Il vise à favoriser la connectivité dans la région.

AliExpress et Shein : la douane marocaine mène la vie dure aux acheteurs

Malgré la suppression de l’exonération des frais de douane sur les transactions d’une valeur inférieure à 1 250 DH, les Marocains n’ont pas arrêté de faire des achats en ligne à l’international, notamment sur les sites chinois (AliExpress et Shein)....

Des influenceurs marocains impliqués dans des achats immobiliers illégaux à l’étranger

L’Office des changes a découvert que des influenceurs et créateurs de contenu sur Internet ont des propriétés non déclarées à l’étranger et violent les textes régissant le change.

Maroc Telecom a payé une amende de 2,45 MMDH au régulateur

Maroc Telecom a annoncé s’être acquittée de l’amende de 2,45 milliards de dirhams (MMDH), infligée par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).

Qatar 2022 : les opérateurs se livrent une rude concurrence sur le roaming

La concurrence se fait rude entre les opérateurs de téléphonie mobile IAM, Orange et Inwi sur le marché de roaming en cette période, où 80 000 clients marocains ont rallié Qatar pour assister aux matchs des Lions de l’Atlas. Tous veulent prendre leur...