Maroc : la vente sauvage de carburant inquiète

14 janvier 2024 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Dans une plainte à la ministre de la Transition énergétique et du développement durable, la Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gestionnaires de stations-service au Maroc, dénonce la vente de carburants par des camions mobiles, en violation des textes en vigueur.

La Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gestionnaires de stations-service au Maroc « a reçu plusieurs correspondances de diverses parties documentant que des camions mobiles équipés de pompes commercialisent du carburant en dehors de toutes les réglementations en vigueur », peut-on lire dans la plainte adressée à Leïla Benali.

La Fédération dénonce ces actes qu’elle considère comme graves car, causant des dommages aux gestionnaires de stations-service autorisées. Elle alerte en outre sur les menaces que ces pratiques illégales pourraient constituer pour la sécurité, ainsi que sur leurs impacts négatifs sur le secteur et l’économie nationale.

À lire : Carburants : bonne surprise à la pompe

Dénonçant une concurrence déloyale qui pourrait conduire au chaos et à l’anarchie dans le secteur, les propriétaires et gestionnaires de stations-service appellent la ministre de tutelle à parer au plus pressé afin de trouver une solution viable à cette situation.

Parallèlement, ils demandent qu’une enquête approfondie soit menée pour identifier les sources d’approvisionnement de ces vendeurs illégaux et vérifier la conformité de leurs installations aux normes de qualité et de sécurité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Carburant - Plainte - Leila Benali

Aller plus loin

Carburants : bonne surprise à la pompe

Après une période de stabilité, les prix des carburants devraient connaître une légère baisse pour le bonheur des automobilistes marocains.

Carburants : une majorité de Marocains ont perdu confiance dans le gouvernement

Les Marocains ont perdu confiance dans la gestion des prix des hydrocarbures par le gouvernement dont le chef Aziz Akhannouch est le principal actionnaire d’Afriquia, société...

Carburants : bonne nouvelle pour les automobilistes marocains

Au Maroc, les prix des carburants amorcent une légère baisse pour le bonheur des automobilistes.

Maroc : l’énigme de l’envolée des prix des carburants

Au Maroc, la nouvelle envolée des prix des carburants à la pompe est loin de faire l’unanimité. Les spécialistes peinent à s’accorder sur la justification de cette nouvelle...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mondial 2030 : les Marocains contraints de se mettre au tri sélectif

Le Maroc va mobiliser près de 6 milliards de dirhams pour la mise en œuvre du projet de tri des déchets dans les six villes devant accueillir les matchs de la coupe du monde 2030 qu’il co-organise avec l’Espagne et le Portugal.

Maroc : quand le thermomètre monte, la consommation électrique s’envole

La consommation électrique au Maroc a atteint un niveau record, s’établissant à 7 310 mégawatts, selon le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

Shell fournira du Gaz Naturel Liquéfié (GNL) au Maroc via le Gazoduc Maghreb-Europe

Un contrat prévoyant l’approvisionnement de 0,5 milliard de mètres cubes de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) par an vient d’être signé entre Shell International Trading Middle East Limited FZE et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).