Recherche

Assassiné en Bosnie, sa famille se bat encore pour rapatrier son corps au Maroc

© Copyright : DR

30 octobre 2019 - 09h00 - Marocains du monde

La famille du jeune Saïd Addou, assassiné et inhumé à Bileća en Bosnie-Herzégovine depuis un mois, tente de rapatrier la dépouille au Maroc, afin de l’enterrer sur sa terre natale, selon le rite musulman.

D’après le correspondant du site Anadolu, le jeune homme de 20 ans a été victime d’un homicide dont les circonstances n’ont pas été déterminées. Il a été enterré sous X, étant dans l’incapacité de retrouver ses proches.

Arrivé à Bileća pour rapatrier la dépouille de son frère, l’aîné de la famille, Mustapha Addou, est finalement entré en contact avec l’Union des Musulmans grâce à l’intervention d’un agent de la Police des Frontières.

Dans une déclaration au site, il a affirmé que "son frère avait fait le voyage en Europe dans l’espoir d’une vie meilleure. Il avait traversé la Turquie, la Grèce, l’Albanie avant de s’installer en Bosnie-Herzégovine".

Pour son Président, l’Union des Musulmans avait longtemps essayé de retrouver la famille et les proches de la victime, avant de décider de son enterrement lors d’une cérémonie qui s’était déroulée en présence des habitants de la ville.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact