Plus de la moitié des Marocains ont versé un pot-de-vin en 2015

4 mai 2016 - 10h30 - Ecrit par : Bladi.net

L’indice annuel de la perception de la corruption vient d’être dévoilé par l’ONG Transparency Maroc et, encore une fois, il n’est pas très glorieux pour le royaume.

Lors d’une conférence de presse organisée mardi à Rabat, l’ONG a fait part des derniers chiffres sur la corruption dans le pays. Ainsi, on apprend que près de la moitié des Marocains (48% exactement), ont versé des pots-de-vin au moins une fois en 2015.

Les domaines les plus touchés restent la Justice avec 49% des personnes qui ont déclaré avoir été contraintes de verser de l’argent. Suivent ensuite la police et la gendarmerie avec 39%, et 38% affirment avoir été obligés de payer des pots-de-vin dans les hôpitaux.

La perception de la corruption est d’autant plus inquiétante qu’ils sont 89% des sondés à penser qu’on ne peut pas la dénoncer et que de toute façon rien ne sera fait si elle est dénoncée. Par contre 10% des sondés ont en fait part à un officiel.

Sur cette enquête qui a concerné 1200 personnes, on apprend également qu’outre la corruption (5e position), les Marocains se préoccupent du chômage, de la santé, de la pauvreté et l’éducation.

Tags : Corruption - Santé - Transparency Maroc - Gendarmerie Royale - Police marocaine

Nous vous recommandons

Recherché par Interpol, un Français arrêté à Casablanca

Les services de la police judiciaire de Casablanca ont arrêté Noureddine B., un baron de drogue français d’origine algérienne sous le coup d’un mandat d’arrêt international délivré par les autorités françaises. Il sera bientôt extradé vers la...

Sahara : la tension monte entre le Maroc et le Front Polisario

La tension entre le Maroc et le Front Polisario monte. En témoigne la récente attaque marocaine par drone près de la frontière avec la Mauritanie qui aurait fait des morts et des blessés.

La voie de contournement de Béni Mellal mise en service

La voie de contournement de la ville Béni Mellal, qui fait partie des axes routiers stratégiques de la région Béni Mellal-Khenifra, a été inaugurée jeudi dernier. Elle vise à faciliter les activités économiques dans la...

Les frères Amrabat profitent de l’Opération Marhaba 2022

Les joueurs marocains Nordin et Sofyan Amrabat ont été aperçus tout sourire au port Tanger Med dans le cadre de l’opération Marhaba 2022, lancée le 5 juin dans plusieurs villes du Maroc.

Maroc : tuer une hyène mène en prison

Deux personnes ont été condamnées pour avoir tué un animal appartenant à une espèce en voie de disparition. Leur forfait apparaissait dans une vidéo devenue virale sur la toile au Maroc.

Le Maroc parmi les pays plus sûrs du monde

Le Maroc est classé parmi les 30 pays les plus sûrs du monde, en raison de sa bonne résilience et de sa gestion efficace du Covid-19.

Nouvelle annonce de Royal Air Maroc

Suite à la décision de l’Office national des aéroports de prolonger la fermeture de l’espace aérien jusqu’au 31 janvier 2022, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) vient d’annoncer la programmation de plusieurs vols au départ du Maroc et à destination...

Crise Maroc-Algérie : « la France peut débloquer la situation »

Alors que l’Algérie refuse toute médiation arabe susceptible de mettre fin aux tensions avec le Maroc, Noureddine Boukrouh, ex-ministre algérien, par ailleurs analyste politique et auteur, estime que la France pourrait jouer un rôle déterminant pour...

Le congrès américain appelé à bloquer la normalisation Israël-Maroc

Des organisations telles que Jewish Voice for Peace Action, le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), Juifs pour la justice raciale et économique (JFREJ), la Défense des Enfants International — Palestine appellent le congrès américain à «...

Polémique après l’annonce de la démolition de l’Hôtel Miramar et du casino de Mohammedia

L’association Casamémoire a exprimé sa profonde déception face au nouvel épisode de destruction de l’Hôtel Miramar et du casino considérés comme joyaux du patrimoine urbain de la ville de Mohammedia et du grand...