Un Marocain "dangereux" chef de gang international arrêté à Dubaï (vidéo)

6 juin 2020 - 07h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les services de sécurité de l’émirat ont annoncé, vendredi 5 juin 2020, l’arrestation du Danois Amir Faten Mekki originaire du Maroc, dans son lieu de résidence dans un quartier de Dubaï, mercredi dernier.

Dans un communiqué, les forces de sécurité à Dubaï le présentent comme un "dangereux" chef de gang international recherché par Interpol pour meurtre. "Il s’agit d’un des leaders de gangs internationaux les plus dangereux impliqués dans des crimes multiples, tels les assassinats, le trafic de drogue et le blanchiment d’argent", précise la même source.

Amir Faten Mekki "figure sur la liste d’Interpol des personnes recherchées pour meurtre". Il est lié à l’un des criminels les plus recherchés des Pays-Bas, Ridouan Taghi, né au Maroc et qui a été arrêté en décembre 2019 à Dubaï avant d’être remis aux Pays-Bas, poursuit la même source.

Le Danois est un membre du milieu criminel dans la ville suédoise de Malmö (sud), rapportent des médias danois. Selon le journal Kvällsposten, Amir est activement recherché par la police espagnole pour deux contrats d’assassinat et plusieurs explosions en Espagne. Ce "dangereux" chef de gang international s’est rendu à Dubaï en utilisant “plusieurs passeports.

En attendant sa remise aux autorités compétentes, Amir subit un interrogatoire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Dubaï - Emirats Arabes Unis - Danemark - Criminalité - Vidéos - Arrestation

Aller plus loin

Arrestation à Dubaï d’Omar G., baron de la drogue anversois

L’ancien kickboxeur Omar G., par ailleurs baron de drogue anversois, a été arrêté à Dubaï en début de semaine à Dubaï, aux Émirats arabes unis. La Belgique pourrait demander son...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Nord du Maroc : les gangs de retour sur les routes ?

Sur la toile, des activistes appellent les Marocains à faire preuve de vigilance lorsqu’ils circulent sur certaines routes du nord du Maroc.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maroc : appel à l’arrêt immédiat des opérations d’abattage de chiens

Un collectif des associations marocaines de protection animale dénonce « des opérations brutales et inhumaines, de capture et d’abattage des animaux à travers tout le pays, incluant ceux déjà stérilisés, vaccinés et identifiés ».

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.