Encore un Marocain disparu en mer à Ceuta

18 septembre 2021 - 19h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Oussama El Hammoumi, 21 ans, est porté disparu depuis qu’il a décidé, lundi, avec deux amis de même âge, de rejoindre Ceuta à la nage en provenance de Fnideq.

Les trois jeunes hommes, en quête d’un meilleur avenir, ont tenté lundi de traverser Tarajal à la nage au péril de leurs vies. La tante d’Oussama, résidant à Barcelone, raconte à El Faro de Ceuta que son neveu a disparu en mer lors de cette traversée qui aurait duré au moins 45 minutes. L’un de ses amis est retourné au Maroc parce qu’il ne pouvait pas continuer le voyage avec la mer qui était assez mouvementée. Le second, en revanche, a réussi à rejoindre Ceuta, mais aucune nouvelle d’Oussama.

À lire : Un jeune Marocain disparu en mer depuis plusieurs jours

À son départ de Fnideq, le jeune homme portait un short et un T-shirt rose, en témoigne une photographie qu’il a prise lundi avant de se jeter en mer. Depuis lors, sa famille est sans nouvelles de lui. Désespérée, elle a lancé un SOS pour retrouver Oussama, le seul garçon de la famille.

Plusieurs jeunes Marocains, candidats à l’immigration, ont disparu ou perdu la vie en mer, alors qu’ils tentaient de rejoindre Ceuta à la nage, à la recherche d’un meilleur avenir en Europe.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Ceuta (Sebta) - Fnideq - Disparition

Aller plus loin

Un pêcheur marocain disparu en mer, toujours recherché

Un pêcheur marocain résidant en Espagne est tombé à la mer, près de la côte de Fnideq. Entraîné par le courant, il est porté disparu depuis samedi. Les services de secours...

Badr, un champion d’athlétisme disparu en mer

Au-delà des statistiques d’immigration clandestine, il y a des histoires comme celles de Badr, le jeune Marocain disparu en mer qui aimait concourir et gagner les courses...

Ceuta : un Marocain disparu en mer toujours recherché

Le service de secours maritime de Ceuta continue de rechercher un Marocain d’environ 40 ans, disparu en mer depuis vendredi alors qu’il tentait de rejoindre Ceuta à la nage.

Melilla : un jeune marocain disparu en mer, recherché par sa famille

Radouane, un jeune marocain de 31 ans, est activement recherché par sa famille qui est sans nouvelles de lui depuis fin octobre qu’il a décidé de rejoindre Melilla à la nage.

Ces articles devraient vous intéresser :

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...