Belgique : une Marocaine décède d’une tumeur, son médecin suspecté d’homicide involontaire

15 mars 2022 - 12h40 - Belgique - Ecrit par : S.A

Rachida, une Marocaine de 41 ans, est décédée des suites d’une tumeur et d’un mauvais diagnostic. Son médecin, Farid Alsaïd, un radiologue controversé, déjà condamné à plusieurs reprises en France, est suspecté d’homicide involontaire. Une enquête est en cours.

Les faits remontent à 2020. Sur recommandation de son médecin traitant, Rachida avait été envoyée chez Farid Alsaïd avait diagnostiqué deux kystes bénins, expliquait Lahcen Hammouch, veuf de la victime fin décembre 2021 dans l’émission Toujours + d’Actu de BX1. Mais six mois plus tard, ils découvrent que ce n’étaient pas des kystes mais plutôt une tumeur de 22 cm. Une taille telle que les oncologues et spécialistes ont confié au couple n’avoir « jamais vu une aussi grosse tumeur ». À 41 ans, la Marocaine décède des suites de cette tumeur et du mauvais diagnostic du cardiologue.

À lire : Marseille : la petite Asma morte à cause d’une erreur de diagnostic

Suite à son décès, des plaintes avaient été déposées à l’Ordre des médecins, auprès du ministre fédéral de la Santé et au parquet de Bruxelles. Ce dernier confirme qu’une enquête suit son cours. Farid Alsaïd est suspecté d’homicide involontaire et d’abstention coupable. Il avait été condamné en 2013, 2014 et 2015 en France et interdit d’exercer dans ce pays.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Enquête - Homicide - Molenbeek

Aller plus loin

Maroc : une clinique paye cher une erreur médicale

Le tribunal de première instance de Casablanca a condamné une clinique privée à verser 1 million de dirhams aux parents d’un enfant très lourdement handicapé à la suite d’une...

Marseille : la petite Asma morte à cause d’une erreur de diagnostic

Lorsque la petite Asma fêtait ses 7 ans, ses parents étaient loin de se douter qu’ils perdraient leur enfant au détour d’une péritonite mal diagnostiquée et mal soignée. Dans un...

Un individu suspecté d’homicide en France arrêté au Maroc

Les autorités marocaines ont procédé, lundi, à l’arrestation d’un individu de 34 ans, soupçonné d’être impliqué dans un homicide volontaire commis sur le sol français, selon des...

Sète : mort d’une fillette après une erreur médicale

Sur Facebook, l’histoire d’une fillette de 11 ans, tombée dans le coma après son admission au centre hospitalier de Sète pour une gastro, lundi 25 mai, émeut la toile. Sa sœur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.