Maroc : une maman condamnée à 5 ans de prison pour infanticide

6 septembre 2019 - 09h40 - Maroc - Ecrit par : K.B

La Chambre criminelle près la Cour d’Appel de Casablanca a condamné une jeune maman célibataire à 5 ans de réclusion criminelle, pour le meurtre de son nouveau-né.

Selon Aujourd’hui le Maroc, la jeune fille de 23 ans avait travaillé comme femme de ménage dans plusieurs familles à Casablanca, avant que le monde de la nuit ne l’entraîne vers les pires dérives.

Les tentations et la débauche ne lui avaient laissé aucune chance, passant de l’alcool à la prostitution, avec une aisance déconcertante. Tombée enceinte, elle se retrouve, après neuf mois, confrontée à une réalité amère.

Elle accouche dans la rue et décide de se débarrasser immédiatement du nouveau-né, en l’étouffant. Elle a été dénoncée par un gardien de nuit, qui en a alerté la police.

"Je ne savais pas quoi faire, M. le Président", a-t-elle déclaré devant les trois magistrats de la Cour. L’expertise médicale, sollicitée par l’avocat lors de la plaidoirie, n’a pas été retenue.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Enfant - Homicide

Aller plus loin

Un Français condamné à 30 ans de prison au Maroc

L’auteur d’un double infanticide survenu en novembre 2022, un ressortissant français, a été condamné à une peine de 30 ans de prison par la cour d’appel de Marrakech. Ancien...

Maroc : chute fatale d’un enfant de 3 ans

Un enfant de 3 ans est décédé, en tombant du 4ᵉ étage d’un immeuble, dans le quartier Hana 2, à Kelaat des Sraghna.

Double infanticide dans une famille marocaine en Italie

Un Marocain résidant en Italie a égorgé ses enfants, Ahmed 8 ans et Jihane 12 ans, puis a tenté de mettre fin à ses jours en se tailladant les poignets mardi à Umbertide, dans...

Maroc : triple infanticide à Fès (vidéo)

Un mère a tué dimanche à Fès trois de ses cinq enfants, âgés de 8 mois à cinq ans, qu’elle a étranglés dans son appartement avant d’être arrêtée par la police.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le mariage des enfants légalisé au Maroc ? une photo sème le doute

La publication d’une image montrant des fillettes prétendues marocaines en robe de mariage tenues par la main par des hommes âgés est devenue virale sur les réseaux sociaux. Certains affirment que cela s’est produit au Maroc. Qu’en est-il vraiment ?

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...