Italie : Une femme et son fils menacés de mort car Marocains

1er juin 2019 - 11h20 - Ecrit par : Bladi.net

Un couple d’Italiens, dans la cinquantaine, aurait proféré plusieurs insultes et menacé de mort une Marocaine de 37 ans ainsi que son fils. Ces Italiens ont été condamnés pour « actes de persécution aggravés par la haine raciale ».

A Turin, en Italie, une Marocaine et son fils de 6 ans ont été gravement persécutés par un couple d’Italiens, âgés de 54 et 59 ans. La femme aurait été traitée de « puante marocaine ». Au tribunal, le couple a négocié 6 mois de prison et une amende de 150 euros.

Le média italien Repubblica écrit et décrit : « Ils ont torturé la mère marocaine et son fils qui vivaient à l’étage, les ont insultés s’ils faisaient n’importe quel bruit rien qu’en déplaçant une chaise, les ont menacés de mort, transformant la vie dans ce petit appartement en enfer ». Ces derniers harceleurs auraient même dit, en criant par la fenêtre : « Nous montons pour faire un trou dans vos fronts ». Menaces de mort en bonne et due forme…

L’avocat du couple, Antonio Testa, pour sa part voit les choses autrement. Ce dernier déclara : « Mes clients ne voulaient offenser personne pour des raisons raciales. C’était de mauvais problèmes de voisinage et ils ont haussé le ton de manière excessive ».

Quant à l’avocate de la victime Marocaine, Denise Monica Sasso, elle a déclaré que la mère et son fils ont eu très peur et qu’ils espèrent seulement pouvoir, dans l’avenir, vivre en paix. Cette dernière a dit : « Les victimes actuellement espèrent que les insultes et les menaces ne se produisent plus. La femme et l’enfant avaient très peur. De lourdes peines ont été prononcées et de très graves incidents se sont produits. Nous espérons que nous pourrons maintenant commencer une nouvelle relation ».

Tags : Italie - Racisme - Procès

Aller plus loin

Le Maire de Rotterdam, Ahmed Aboutaleb, menacé de mort

La police de Rotterdam a ouvert une enquête suite aux menaces de mort proférées par un groupe des supporters de Feyenoord contre le maire de Rotterdam, Ahmed Aboutaleb. Les...

Nous vous recommandons

Le viol d’une Marocaine suscite l’émoi en Espagne

Une jeune Marocaine de 19 ans a été séquestrée, torturée et violée fin juillet par deux jeunes compatriotes à Formentera (Îles Baléares). La nouvelle suscite l’émoi en Espagne.

Rabat : le café 7ᵉ art démoli (vidéo)

Les ouvriers ont commencé à démolir le café « 7ᵉ Art », situé sur l’Avenue Allal Ben Abdellah, au centre de Rabat. Une démolition décidée par les autorités de la ville, mais qui suscite la colère parmi les...

Voyages au Maroc : appels à la suppression des tests PCR

En vue de soutenir les professionnels du tourisme, plusieurs acteurs politiques intensifient la pression sur le gouvernement pour alléger les conditions d’entrée au Maroc, notamment la levée de l’obligation du test...

À Salé, les gardiens de parking font la loi

À Salé, les gardiens de voitures ne reculent pas devant la vague de contestation généralisée contre leurs pratiques abusives. Ils ont rusé avec la mairie en proposant des tickets de stationnement portant des inscriptions réservées uniquement au Conseil de...

Affaire « Ouassim et Sabrina » : les familles des victimes devront encore patienter

La chambre du conseil de Bruxelles n’a pas rendu, ce lundi 2 août, une décision concernant l’affaire « Ouassim et Sabrina », deux jeunes décédés en mai 2017 dans une course-poursuite avec la police. Les familles des victimes devront patienter jusqu’au 13 août...

Maroc : vers une nouvelle hausse des prix de l’huile de table ?

En raison de la hausse du prix des matières premières à l’international, le prix des huiles de table pourrait connaitre, dans les tout prochains jours, une nouvelle augmentation au Maroc.

Mohammed VI salue l’« excellente » qualité des relations entre le Maroc et l’Espagne

Le roi Mohammed VI s’est dit satisfait des « solides liens d’amitié » entre le Maroc et l’Espagne, des relations qu’il souhaite voir renforcées dans le « respect mutuel  ».

Le dirham poursuit sa hausse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,65 % face à l’euro et s’est dépréciée de 0,79 % vis-à-vis du dollar américain au cours de la période allant du 17 au 23 juin 2021. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

France : galère d’une Marocaine vaccinée avec Sinopharm

Une Franco-marocaine s’est vu contrainte de se mettre en quarantaine de 10 jours avec son fils qu’elle est venue inscrire dans un lycée gersois parce qu’elle s’était fait injecter Sinopharm, le vaccin...

Des militaires aux frontières de Sebta et Melilla ?

Le chef de file de l’opposition et président du Parti populaire (PP), Pablo Casado, a demandé au gouvernement de Pedro Sanchez de renforcer la sécurité au niveau des frontières de Sebta et Melilla en y déployant un contingent militaire...