Une Marocaine lauréate du Prix "Who is who" à Athènes

4 octobre 2019 - 17h50 - Ecrit par : A.S

Leila Ghandi vient de recevoir le Prix "Who is who", qui consacre les femmes pionnières à travers le monde, en reconnaissance de sa créativité et de ses nombreuses collaborations dans le domaine de l’information et des droits des femmes.

La lauréate marocaine a reçu le Prix des mains du Ministre grec des Affaires étrangères et du commerce maritime, John Palakyotakis, lors d’une cérémonie qui a vu le couronnement de 13 femmes pionnières dans des domaines divers.

Selon les organisateurs, Leila Ghandi, considérée comme une source d’inspiration pour toute une génération de femmes, est une personnalite éminente qui a marqué le monde des médias aussi bien aux niveaux marocain qu’international.

Dans son allocution, la lauréate s’est dit fière et heureuse d’avoir remporté ce Prix et d’avoir eu l’occasion, une nouvelle fois, de hisser le drapeau national. "J’ai eu l’honneur de recevoir plusieurs prix dans ma carrière. Mais, ma plus belle récompense représente les témoignages et les messages que je reçois chaque jour, et qui me remercient d’avoir apporté un plus à la vie des gens", a-t-elle déclaré.

Animatrice de télévision et productrice, Leila Ghandi est une conférencière internationale au sein des Nations-Unies et du Parlement européen, qui a consacré sa vie à la lutte pour les droits des femmes, pour l’environnement et pour les échanges interculturels.

Tags : Athènes - Prix - Leila Ghandi - Femme marocaine

Nous vous recommandons

Un mort durant le tournage d’Indiana Jones 5 au Maroc

Nic Cupac, l’un des membres de l’équipe de tournage d’Indiana Jones 5 a été retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel à Fès.

Sète : souffrance des MRE en attente d’une traversée pour le Maroc

À la gare maritime Orsetti, les conditions d’attente des vacanciers qui devront rallier le Maroc après l’arrivée d’un ferry sont difficiles. Ils sont partagés entre étonnement et colère.

L’Arabie saoudite réitère son offre de médiation dans la crise Maroc-Algérie

En prélude au sommet arabe, l’Arabie saoudite a renouvelé son offre de médiation dans la crise entre le Maroc et l’Algérie. Elle estime qu’une éventuelle réconciliation entre les deux pays contribuerait à la réussite de la rencontre...

La Mamounia, meilleur hôtel au monde

L’hôtel La Mamounia de Marrakech vient en tête des 30 meilleurs hôtels au monde, selon un classement de la Global Gold List 2022.

Espagne : nouvelle route pour écouler le haschich marocain

La Garde civile espagnole a démantelé à Murcie un réseau international spécialisé dans le trafic de haschich marocain et le trafic de migrants. En tout, près de 3 000 kilos de la drogue ont été saisis et quatre personnes...

Espagne : un Marocain qui a enterré un homme vivant devant la justice

Le tribunal d’instruction de Saragosse a décidé de poursuivre les trois membres du gang de Pedrola qui ont volé et violemment agressé deux personnes et assassiné une troisième courant l’été 2019. Ils seront jugés devant un tribunal ordinaire en ce qui concerne...

La très belle panenka de Hamdallah offre la victoire à Al Ittihad (vidéo)

L’international marocain, Abderrazak Hamdallah a permis à Al Ittihad Djeddah de se qualifier pour la demi-finale de la Coupe d’Arabie Saoudite. Il a marqué sur pénalty contre Al Taawon, en utilisant la légendaire panenka à la 96ᵉ minute de...

Visite de l’émir du Qatar au Maroc

L’émir du Qatar, Tamim ben Khalifa Al-Thani, effectue depuis mardi 21 décembre 2021 une visite privée au Maroc. Les deux pays entretiennent de bonnes relations depuis des décennies.

Abdelmadjid Tebboune : « le Maroc est partie prenante dans les agissements du MAK »

L’Algérie persiste à dire que le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), classé comme « organisation terroriste », est le protégé du Maroc. Son président, Abdelmadjid Tebboune, a réitéré les mêmes...

Ryanair annule tous ses vols vers le Maroc

La compagnie aérienne Ryanair a annoncé mercredi l’annulation de tous ses vols vers le Maroc jusqu’au 1ᵉʳ février 2022. Une décision prise en raison d’un « manque de communication » de la part du gouvernement...