Recherche

Espagne : les dessins d’une fillette trahissent sa mère tortionnaire (vidéo)

© Copyright : DR

4 juillet 2019 - 10h50 - Marocains du monde

Une fillette marocaine de 11 ans, à Marbella, en Espagne, ne souffrira plus le martyr, grâce à des dessins où elle dévoile tout le mal physique et psychologique que lui faisait endurer sa mère, marocaine, également.

Ce sont des dessins qui donnent la chair de poule qu’a réalisés une petite fille de 11 ans, à Marbella, à la demande de ses instituteurs qui ont remarqué des ecchymoses sur son corps. Au lieu de la parole, ils lui ont demandé de s’exprimer en dessinant. Ce qu’elle a fait. Et, le calvaire qu’elle a vécu est terrible.

Selon une enquête du média ibérique, Lavozdegalicia.es, la petite fille accompagnait ses dessins de messages, comme « sang », « avec une sangle », « ecchymose », ... Elle faisait également part de son intention de fuir tout cela, notamment, dans un dessin. On l’y voit portant, une mallette et, elle avait plusieurs fois écrit autour d’elle le terme espagnol « Volare » qui signifie « Je volerai ».

La petite fille a même écrit : « Si elle ne me frappe pas, elle m’insulte : "Conne", "pisseuse", "sale", "grosse", … Je veux mourir, mourir, mourir, mourir, mourir … ».

Suite à tout cela, la mère tortionnaire a été arrêtée par les autorités. Elle a avoué qu’elle infligeait de mauvais traitements à sa fille car celle-ci, selon elle, lui volait de l’argent. La mère est à présent interdite d’approcher sa fille, étant sous le coup d’une ordonnance restrictive qu’il lui est imposé de respecter. Quant à la pauvre fillette, elle a été placée dans un centre social pour mineurs.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact