Recherche

Les Marocaines réclament plus de sécurité

© Copyright : DR

21 juillet 2019 - 10h20 - Société

Les Marocaines ont organisé un rassemblement de protestation devant le Parlement, pour dénoncer les crimes en série, dont elles sont victimes. Ce mouvement fait suite à l’assassinat d’une jeune femme, sauvagement violée et violemment torturée, à « la bouteille » et au « tournevis », à Rabat.

Cette manifestation fait suite à la diffusion, il y a quelques semaines, d’une vidéo de viol suivie d’un homicide. On y voit la scène d’une jeune fille violée, dans un endroit fermé, au quartier du Mellah de Rabat. Elle a dû fuir, nue, vers le Boulevard "Casablanca" avec, à ses trousses, son bourreau. Elle n’aura pas la vie sauve car le violeur, un homme de 56 ans, lui a asséné de multiples coups de tournevis et de bouteille, à différents endroits du corps et de la tête.

En dépit de l’arrestation du violeur, actuellement, et de huit autres personnes, pour leur implication présumée dans des actes criminels liés à « la non-dénonciation d’un crime » et à la « non-assistance à personne en danger », une manifestation s’est tenue à Rabat, devant le Parlement, pour protester contre les violences faites aux femmes. Les manifestantes, soutenues par des hommes, appellent à plus de sécurité dans le Royaume mais, surtout, elles demandent des peines fermes pour les principaux coupables de ces actes horribles.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact