Les Marocains divisés sur la reconnaissance par Israël de la marocanité du Sahara

21 juillet 2023 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Alors que certains Marocains se réjouissent de la reconnaissance par Israël de la souveraineté du Maroc sur le Sahara, d’autres y voient une « honte », « un cadeau empoisonné qui conduira à la perte de l’unité nationale ».

« Mais quelle bonne nouvelle ! Nous nous réjouissons de cette décision historique ! Une gifle pour nos anciens partenaires historiques », a tweeté un compte affichant sur sa bio un emoji représentant une étoile à huit branches, un signe principalement utilisé par le mouvement nationaliste marocain en plein essor, The Moorish. Des médias marocains ont, eux aussi, salué la décision d’Israël de reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara. « Le triomphe de la sagesse royale : le monde entier dit que le Sahara est marocain », titre Al-Ahdath Al-Maghribia, un quotidien installé avec des dizaines d’autres sur un kiosque à journaux, à quelques mètres du Parlement marocain à Rabat.

À lire : L’Algérie réagit à la reconnaissance par Israël de la souveraineté du Maroc sur le Sahara

Aux yeux d’autres Marocains, la décision israélienne n’est pas synonyme de victoire. « C’est une honte. Aujourd’hui, j’ai honte d’être marocain. Je n’ai jamais ressenti cela », a déclaré au journal The New Arab Mohammed, 63 ans, propriétaire d’un kiosque de presse. « Dans cette rue, nous avions l’habitude de protester par milliers contre les infractions commises par les sionistes à l’encontre des Palestiniens. Aujourd’hui, nous les célébrons », a-t-il ajouté. Si la « marocanité du Sahara » est une cause nationale fondamentale pour presque tous les Marocains, compris les libéraux, les socialistes et les islamistes, il n’en demeure pas moins qu’ils sont aussi très attachés à la cause palestinienne.

À lire :Le Sahara marocain et Israël : le Polisario réagit

« Il est regrettable que le résultat soit de rechercher la légitimité et la souveraineté d’une entité criminelle qui occupe les parties les plus chères, les plus pures et les plus sacrées du monde musulman », écrit Hassan Benajeh, militant des droits de l’homme et membre du mouvement Al Adl Wal Ihssane (Justice et bienfaisance). La décision israélienne est « un cadeau empoisonné qui conduira à la perte de l’unité nationale autour de la question du Sahara », commente Aziz Hanawi, un membre de l’Observatoire marocain contre la normalisation auprès de TNA.

À lire :Israël reconnait la souveraineté du Maroc sur le Sahara

Connu pour son opposition à la normalisation des relations entre Israël et le Maroc, le parti de la Justice et du Développement (PJD) n’a pas, pour l’instant, réagi à la décision israélienne. En mars, le palais avait réprimandé le parti islamiste pour « son ingérence dans les fonctions du roi » et « l’instrumentalisation de la cause palestinienne à des fins politiques ». Depuis, le PJD se mure dans le silence.

Sujets associés : Israël - Sahara Marocain - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Le Maroc, Israël et le Sahara : Eric Ciotti appelle la France à agir

Éric Ciotti, président des Républicains, s’est félicité lundi de la décision d’Israël de reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara. Il a exprimé sur Twitter que la...

L’Algérie muette face à la reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur le Sahara par Israël

La reconnaissance par Israël de la souveraineté du Maroc sur le Sahara a déclenché des réactions en Algérie. Des experts parlent d’un « non-événement ».

L’Algérie réagit à la reconnaissance par Israël de la souveraineté du Maroc sur le Sahara

Le ministère algérien des Affaires étrangères vient de dénoncer la reconnaissance par Israël de la souveraineté marocaine sur le Sahara, parlant de violation flagrante du droit...

Le Premier ministre israélien au Maroc avant la fin de l’année

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu devrait se rendre au Maroc avant la fin de l’année, indique un média israélien.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Élections en Espagne : la droite remettra-t-elle en cause la marocanité du Sahara ?

Au lendemain de la débâcle électorale de son parti, Pedro Sanchez, le président du gouvernement espagnol, vient d’annoncer la tenue d’élections anticipées pour le 23 juillet. Ces élections pourraient voir l’arrivée du Parti populaire (PP) et la remise...

Sahara : Israël réaffirme son soutien au Maroc

En visite de travail au Maroc, Gideon Saar, ministre israélien de la justice, a réaffirmé le soutien de son pays à la position du royaume concernant la question du Sahara.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

L’existence du monstre du Loch Ness confirmée par une découverte des fossiles au Sahara ?

Des scientifiques ont découvert des fossiles de petits plésiosaures, des reptiles marins à long cou de l’âge des dinosaures, dans un système fluvial vieux de 100 millions d’années dans le désert du Sahara marocain et jugent « plausible à certains...

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.