Les Marocains, premiers étudiants étrangers en médecine spécialisée en France

6 août 2023 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Les étudiants marocains représentent la « première nationalité étrangère » du programme de formation médicale spécialisée en France, indique l’ambassade de France au Maroc.

« Sur les 1500 praticiens sélectionnés pour les diplômes de formation médicale spécialisée en France, 196 médecins et pharmaciens marocains se sont distingués et représentent la 1ʳᵉ nationalité étrangère du programme », a tweeté samedi l’ambassade de France au Maroc, se réjouissant du « partenariat exceptionnel avec le Maroc ».

À lire : Les Marocains, toujours en tête des étudiants étrangers en France

Cette « réussite témoigne de l’attrait croissant de la France en matière de santé, en tant que destination privilégiée pour la formation médicale de pointe », a ajouté la représentation diplomatique française, soulignant l’engagement de la France à renforcer cette coopération et continuer à offrir cette opportunité aux étudiants marocains d’acquérir de nouvelles connaissances dans leur spécialité.

À lire : École Polytechnique de Paris : les Marocains prouvent leur excellence

Pour rappel, les Marocains ont dominé cette année le concours d’entrée à l’École Polytechnique de Paris. Quelque 41 Marocains sur 60 élèves étrangers de la filière des Classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) ont réussi ce test, une performance qui met en avant « le génie marocain » et rehausse l’image du Maroc sur la scène internationale.

Sujets associés : France - Santé - Etudiants

Aller plus loin

École Polytechnique de Paris : les Marocains prouvent leur excellence

Les Marocains ont encore excellé cette année au concours d’entrée à l’École Polytechnique de Paris. Quelque 41 Marocains sur 60 élèves étrangers de la filière des Classes...

Les Marocains, toujours en tête des étudiants étrangers en France

Comme l’année académique 2020-2021, le Maroc arrive en tête du top 10 des pays d’origine des étudiants étrangers inscrits dans l’enseignement supérieur français en 2021-2022....

Les Marocains en tête des étudiants étrangers en France

Les Marocains restent en tête du classement des étudiants étrangers en France, selon un document publié récemment par Campus France. Les écoles de commerce ou d’ingénieurs sont...

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600...

Ces articles devraient vous intéresser :

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

Zineb Redouani rassure sur son état de santé

Blessée lors de la finale de la Coupe d’Afrique Féminine 2022, jouée le 23 juillet dernier, Zineb Redouani inquiétait pour son état de santé. Elle se veut aujourd’hui rassurante.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.