Les Marocains, premiers étudiants étrangers en médecine spécialisée en France

6 août 2023 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Les étudiants marocains représentent la « première nationalité étrangère » du programme de formation médicale spécialisée en France, indique l’ambassade de France au Maroc.

« Sur les 1500 praticiens sélectionnés pour les diplômes de formation médicale spécialisée en France, 196 médecins et pharmaciens marocains se sont distingués et représentent la 1ʳᵉ nationalité étrangère du programme », a tweeté samedi l’ambassade de France au Maroc, se réjouissant du « partenariat exceptionnel avec le Maroc ».

À lire : Les Marocains, toujours en tête des étudiants étrangers en France

Cette « réussite témoigne de l’attrait croissant de la France en matière de santé, en tant que destination privilégiée pour la formation médicale de pointe », a ajouté la représentation diplomatique française, soulignant l’engagement de la France à renforcer cette coopération et continuer à offrir cette opportunité aux étudiants marocains d’acquérir de nouvelles connaissances dans leur spécialité.

À lire : École Polytechnique de Paris : les Marocains prouvent leur excellence

Pour rappel, les Marocains ont dominé cette année le concours d’entrée à l’École Polytechnique de Paris. Quelque 41 Marocains sur 60 élèves étrangers de la filière des Classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) ont réussi ce test, une performance qui met en avant « le génie marocain » et rehausse l’image du Maroc sur la scène internationale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Santé - Etudiants

Aller plus loin

École Polytechnique de Paris : les Marocains prouvent leur excellence

Les Marocains ont encore excellé cette année au concours d’entrée à l’École Polytechnique de Paris. Quelque 41 Marocains sur 60 élèves étrangers de la filière des Classes...

Les Marocains, toujours en tête des étudiants étrangers en France

Comme l’année académique 2020-2021, le Maroc arrive en tête du top 10 des pays d’origine des étudiants étrangers inscrits dans l’enseignement supérieur français en 2021-2022....

France : la « loi Immigration » va faire mal aux étudiants marocains

Le monde universitaire dénonce le durcissement des conditions d’arrivée des étudiants étrangers en France prévu dans la loi immigration, votée mardi 19 décembre, et se mobilise...

Les Marocains en tête des étudiants étrangers en France

Les Marocains restent en tête du classement des étudiants étrangers en France, selon un document publié récemment par Campus France. Les écoles de commerce ou d’ingénieurs sont...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Une Marocaine meurt après avoir pris des pilules achetées sur Instagram

Une Marocaine de 28 ans est décédée après avoir pris des pilules amincissantes achetées auprès d’une inconnue qui faisait la promotion de ces produits sur Instagram.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Plages au Maroc : l’embarrassante absence de toilettes publiques

Au Maroc, la plupart des plages sont dépourvues d’infrastructures sanitaires (toilettes, douches, centres de secours…). Une situation qui crée des désagréments aux touristes et aux MRE, surtout pendant la saison estivale.

L’anarchie des salons de beauté au Maroc dénoncée

La docteure Hanan Atrakin, spécialiste en chirurgie esthétique et députée du Parti Authenticité et Modernité (PAM), a exprimé ses inquiétudes face à la prolifération au Maroc des salons de beauté offrant des services esthétiques médicaux, évoquant une...

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...