Ce MRE et sa famille vivaient avec des rats au Québec

10 juin 2020 - 14h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Après avoir passé dix ans dans un logement insalubre au quartier Villeray, au Québec, Adil Saksak et sa famille d’origine marocaine recevront 23 000 $ en compensation de la part de leur propriétaire. Ainsi en a décidé la Régie du logement.

Adil Saksak et sa famille avaient quitté le Maroc pour émigrer vers le Québec en 2010. À leur arrivée, le père de famille avait loué un logement au quartier Villeray pour 1090 $ par mois. L’homme était à mille lieues d’imaginer que sa famille allait vivre dans des conditions pénibles. Durant l’été 2017, la famille fait face à des problèmes de moisissure et d’infestation de rongeurs, puis trois infiltrations d’eau causées par un bris d’égout sanitaire à l’étage.

"[Cela] a provoqué un important dégât d’eau et d’immondices dans la chambre à coucher des locataires qui reçoivent l’eau usée de la toilette directement dans leur visage pendant leur sommeil", indique le régisseur Jean Gauthier. À cela s’ajoutent des problèmes électriques, des problèmes de chauffage et un taux d’humidité de 80 %. Fort de ces problèmes, la ville ordonnera l’évacuation du logement le temps que des correctifs soient apportés, rapporte Le Journal de Montréal.

La famille Saksak s’installe à l’hôtel pendant six semaines. À leur retour, la situation est loin d’être reluisante. Le chauffe-eau était en panne depuis 10 ans, et le propriétaire l’a remplacé, mais a demandé aux locataires de payer le loyer pendant la période où ils séjournaient à l’hôtel, précise la même source.

Le représentant du propriétaire, Nadir Berkane a, au cours de l’audience à la Régie du logement, tenu la famille Saksak pour responsable, car elle aurait tenté d’empêcher des travaux de maçonnerie sur l’immeuble. Selon lui, ce n’est qu’à partir de ce moment que tous les problèmes ont commencé. Aux yeux du régisseur, cette version est "peu crédible". Il condamne le propriétaire à payer une diminution de loyer de 9588 $, ainsi que 13 000 $ en dommages matériels, moraux et punitifs.

Sujets associés : Famille - Québec - MRE

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Québec va faire appel à la main d’oeuvre étrangère

Pour les dix prochaines années, les autorités québécoises envisagent de revoir le seuil de l’immigration pour résorber la pénurie de main d’œuvre. Toutefois, le ministre du Travail...

France : la guerre entre des locataires marocains et leurs propriétaires devant un tribunal

Une famille marocaine résidant à Val-de-Marne et leurs propriétaires devront régler les différends qui les opposent devant un tribunal le 7 décembre prochain. Une partie se plaint...

Nous vous recommandons

Famille

Difficile pour les femmes marocaines d’avoir accès aux services de santé pendant le confinement

Pendant le confinement, les ménages gérés par les femmes avaient plus de difficulté à accéder aux services de santé que ceux dirigés par les hommes. C’est ce qu’a indiqué le rapport du Haut-Commissariat au Plan...

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des...

Maroc : baisse record de la confiance des ménages

La pandémie du coronavirus a fortement marqué la confiance des ménages qui s’est dégradée au deuxième trimestre de 2020. Elle enregistre ainsi son niveau le plus bas depuis 2008.

Excédé par leur dispute, un père ouvre le feu sur ses enfants

Un père de famille a eu l’étrange réflexe de faire usage de son fusil de chasse, pour mettre fin à une grosse dispute familiale. L’incident a eu lieu dimanche dernier, au quartier Somale à Tétouan.

Un rapport inquiétant sur la pauvreté au Maroc

C’est le ressenti qui renseigne sur la situation sociale des Marocains. La moitié d’entre eux se considèrent comme pauvres alors que, en réalité, le taux de pauvreté absolue ne représente plus que 1,2...

Québec

Canada : les meurtriers présumés d’Achraf Thimoumi arrêtés

Soupçonnés d’avoir tué par balle un jeune Marocain de 20 ans, à Stoneham (Canada), deux individus liés au milieu de la drogue ont été arrêtés puis écroués. Un début de satisfaction pour la famille de la...

Le Québec à la recherche d’infirmiers marocains

Pour combler le déficit de main-d’œuvre locale, les employeurs québécois se tournent vers l’international et particulièrement le Maroc pour recruter certains profils dont notamment des infirmiers.

Le Québec augmente les frais d’immigration et d’études

Les étudiants marocains payent depuis le 1ᵉʳ janvier très cher leurs études au Québec. Cette mesure concerne aussi bien les frais liés au traitement des dossiers par les autorités québécoises que les dossiers...

Québec : Justin Trudeau condamne l’islamophobie

Profitant des commémorations de l’attentat à la Grande Mosquée de Québec, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a dénoncé et condamné samedi, l’islamophobie qui a fait six morts il y a cinq ans jour pour...

5 ans après l’attentat de Québec, difficile pour les musulmans de tourner la page

Les musulmans de Québec ont du mal à oublier l’attentat de la grande mosquée de la ville, survenue au Centre culturel islamique le 29 janvier 2017 et qui a fait six morts et 19 blessés. Certains regardent l’avenir avec plus de désespoir tandis que d’autres...

MRE

Pays-Bas : une Marocaine accusée d’avoir tué son mari avec l’aide de son amant

Mimoun Bergoual, 66 ans, originaire d’Oud Ade aux Pays-Bas, a été retrouvé mort dans sa maison le 29 décembre 2020. Sa femme Latifa T., 40 ans, son amant, Zakaria C., 25 ans, et Youssef C., 32 ans, suspectés du meurtre, restent en prison au terme de...

Algésiras souhaite un retour rapide des MRE

Le président de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA), Gerardo Landaluce, espère que la prochaine visite au Maroc du ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, prévue le 1ᵉʳ avril, va consacrer le rétablissement des relations...

MRE : l’opération Marhaba 2020 menacée

L’incertitude continue de planer sur la tenue de l’opération Marhaba 2020 de cette année. Avec la situation sanitaire à Algésiras, où un mort et plusieurs cas positifs au covid-19 ont été enregistrés jeudi, rien n’est sûr...

Retour sur les quatre mois d’agonie du Marocain décédé à Majorque

Le frère de Mohamed Youb, le jeune marocain agressé en juillet à Cales de Mallorca et décédé en novembre à l’hôpital de Son Espases, raconte comment ce dernier a lutté contre la mort pendant ces quatre mois de...

La France cherche à durcir les transferts d’argent des MRE

Le Maroc se prépare progressivement à affronter toute éventualité liée à la menace de durcissement des règles de transferts des MRE, brandie par certains pays de l’Europe, notamment la France.