Marouane Chamakh élu pire attaquant du championnat anglais

20 novembre 2013 - 11h46 - Sport - Ecrit par : J.L

L’international marocain Marouane Chamakh est le plus mauvais attaquant du championnat anglais, parce qu’il n’a marqué que trois buts en 11 matchs avec sa nouvelle équipe Crystal Palace, estime le site anglais dédié au sport "Premier League".

"Plus de la moitié des passes de Chamakh à ses coéquipiers sont mauvaises, ce qui lui vaut le titre du pire attaquant des 20 équipes du championnat britannique".

Premier League met même en doute la capacité du joueur marocain à aider l’équipe de Crystal Palace, à surmonter ses difficultés actuelles, s’interrogeant sur les raisons qui auraient justifié le recrutement de Marouane Chamakh, malgré son modeste niveau avec Arsenal.

Toutefois, son actuel entraîneur ne semble pas partager le point de vue du site d’informations sportives, estimant que l’international marocain améliorera bientôt ses performances.

En manque de temps de jeu depuis son arrivée à Arsenal en 2010, Marouane Chamakh avait fait un bref passage par West Ham début 2013, avant de signer un contrat d’un an avec Crystal Palace.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marouane Chamakh - Football - Bordeaux - Grande-Bretagne

Aller plus loin

Ça sent la fin de carrière pour Marouane Chamakh

L’ex-international marocain Marouane Chamakh ne va sans doute pas rester au Bolton Wanderers, l’entraîneur étant déçu de ses essais au sein du club.

Ces articles devraient vous intéresser :

Adil Rami s’en prend violemment au gardien argentin

Pour le joueur français d’origine marocaine, Adil Rami, le meilleur gardien de la coupe du monde 2022 devrait être Yassine Bounou.

Coupe du monde 2030 : un détail qui fait jaser au Maroc

Le ministre de l’Éducation nationale, de l’enseignement primaire et des sports, Chakib Benmoussa, a été interpelé par des députés au sujet de l’absence de l’identité marocaine dans le slogan de la coupe du monde 2030 que le Maroc organisera...

Cristiano Ronaldo futur adversaire d’Abderrazak Hamdallah ?

Libre depuis son départ de Manchester United il y a quelques semaines, l’attaquant portugais Cristiano Ronaldo devrait bientôt signer au club saoudien d’Al Nasr, rejoignant ainsi le championnat dans lequel évolue l’international marocain Abderrazak...

La cote de Yahya Attiat-Allah monte, nouveau club en prévision

Après Azzedine Ounahi, Sofiane Boufal ou encore Sofyan Amrabat, c’est au tour du joueur Yahya Attiat-Allah de tirer profit du parcours du Maroc au Qatar.

Abdelhamid Sabiri, futur joueur de Leeds United ?

L’international marocain Abdelhamid Sabiri pourrait prochainement quitter le club de la Sampdoria pour l’Angleterre en rejoignant Leeds United.

Mondial 2022 : les supporters marocains dans le top 10 au Qatar

À la veille du coup d’envoi du Mondial, la FIFA a dévoilé le classement des pays qui disposeront du plus grand nombre de supporters, se basant sur ceux ayant acquis un grand nombre de tickets de matchs. Le Maroc, figure dans le top 10.

Exploit du Maroc au Mondial 2022 : ce que pense Marouane Chamakh

Plus d’un mois après la fin du Mondial 2022, l’ancien attaquant marocain des Girondins de Bordeaux, Marouane Chamakh, est revenu sur l’exploit retentissant des Lions de l’Atlas, exprimant sa joie de voir énormément de pays derrière le Maroc.

Azzedine Ounahi très convoité par des clubs européens

L’international marocain Azzedine Ounahi, l’une des révélations du Mondial, est sur les tablettes de plusieurs clubs importants en Europe. Outre Leicester, le FC Barcelone et la Roma sont également décidés à le recruter au prochain mercato, pour...

Le parcours historique des Lions de l’Atlas impacte positivement le tourisme

Le parcours historique des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022 produit un impact plus que positif sur le tourisme marocain.

Azzedine Ounahi sombre, les critiques fusent de toutes parts

L’international marocain Azzedine Ounahi, l’une des révélations de la coupe du monde Qatar 2022 avec le Maroc, est sous le feu des critiques parce qu’il a du mal à briller à l’Olympique de Marseille.