Marrakech : un ancien adjoint au maire en prison

16 décembre 2021 - 21h40 - Maroc - Ecrit par : P. A

Hamid Chehouani, l’un des adjoints à l’ancien maire de Marrakech, a été condamné lundi à 18 mois de prison ferme et au paiement de 5 000 dirhams pour « fraude, abus d’autorité et non dénonciation d’un délit ».

Le procureur général du tribunal de première instance de Marrakech avait requis cinq ans de prison ferme contre l’ancien collaborateur de Mohamed Larbi Belcaid, fait savoir le quotidien Al Ahdath Al Maghribia, précisant que le verdict a été rendu tard dans la nuit du lundi, après une audience qui aura duré près de dix heures.

A lire : Justice : l’ancien maire de Nador condamné à 4 ans de prison ferme

Le juge a décidé de condamner l’ex-adjoint à 18 mois de prison ferme et à verser 50 000 dirhams à un certain Y. M. Les autres personnes impliquées dans cette affaire ont été relaxées. L’affaire a éclaté après que la wilaya de la région a déposé plainte contre Chehouani, accusé d’abus d’autorité. Il aurait promis à une femme d’user de son pouvoir pour trouver un poste d’agent d’autorité à son fils, en contrepartie de 30 000 dirhams.

A lire : Marrakech : deux ans de prison pour un adjoint au maire

Par ailleurs, l’ancien maire, Mohamed Larbi Belcaid, et un autre de ses adjoints, Younes Benslimane, ont été également poursuivis dans une autre affaire de dilapidation de biens publics. Les deux élus auraient fait gagner plusieurs contrats d’une valeur de 280 millions de DH à un certain H. Z., homme d’affaires réputé de la ville ocre, dans le cadre de l’organisation de la Conférence de Marrakech de 2016 sur les changements climatiques (COP 22).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Prison

Aller plus loin

Marrakech : un adjoint au maire a enfreint la loi, la société civile en colère

Une affaire d’infraction aux règles d’urbanisme secoue la ville de Marrakech. Au cœur d’une telle controverse, l’adjoint au maire de Marrakech, Kamal Majid. Il aurait construit...

Maroc : un ancien député condamné à 6 ans de prison

Le président de la commune de Mrirt (province de Khénifra) Mohamed Adal a été condamné, jeudi, à 6 ans de prison ferme par la Chambre criminelle de première instance chargée des...

Fatima-Zahra Mansouri retrouve son fauteuil de maire de Marrakech

Fatima-Zahra Mansouri, première femme maire de Marrakech, vient de retrouver son fauteuil de présidente du conseil communal de la ville ocre.

Marrakech : un ancien parlementaire arrêté pour chèque sans provision

Un ancien parlementaire a été arrêté par les services de police de l’arrondissement de Daoudiat, à Marrakech. Il est poursuivi pour émission de chèques sans provision.

Ces articles devraient vous intéresser :