Recherche

Marrakech : deux ans de prison pour un adjoint au maire

Mohamed Al Hour - Photo : Al3omk

13 novembre 2021 - 17h20 - Maroc - Par: A.T

Le tribunal de Marrakech a condamné mercredi, l’ancien adjoint au maire de la ville Mohamed Al Hour à deux ans de prison ferme assortis de 50 000 Dh d’amende pour dilapidation de deniers publics.

Al Hour était poursuivi en état de liberté depuis 2017 dans une affaire de « gaspillage d’argent public ». Alors adjoint au maire (mandat 2009-2015), le nouveau conseiller avait la délégation de signature du maire. Position qui lui permettait de signer des décisions qui ont coûté au budget de la ville plus de 15 millions de dirhams dépensés en moins de 10 jours, relate SRNT News.

Le responsable politique a été arrêté en février 2017 et placé en garde à vue pendant 24 heures, avant d’être libéré et poursuivi en état de liberté. Durant son procès, il n’a pas été coopératif, évoquant des soucis de santé pour s’absenter au tribunal, souligne la même source, ajoutant que dans le même temps, il a assisté aux travaux du conseil communal de Marrakech et du conseil d’arrondissement de Guéliz.

A lire  : Fatima-Zahra Mansouri retrouve son fauteuil de maire de Marrakech

Mercredi soir, la chambre criminelle de première instance de Marrakech a rendu sa décision, le condamnant à deux ans de prison ferme et une amende de 50 000 Dh. Cet ancien conseiller communal a déjà été condamné en appel dans une autre affaire, plus connue sous le nom de « l’affaire du casino Saidi ».

Mots clés: Marrakech , Droits et Justice , Corruption

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact