A Marrakech, le business macabre du « transport des morts » scandalise

17 février 2024 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Un incident récent à Marrakech a mis en lumière le monopole controversé du transport des dépouilles dans la ville. Une famille endeuillée a été empêchée de transporter le corps de son proche à Zagora par le Croissant Rouge, car le monopole du transport de Marrakech vers d’autres villes est détenu par cinq sociétés privées.

L’incident a provoqué l’indignation de la famille et de nombreux citoyens. Des témoignages ont révélé que les prix pratiqués par ces sociétés privées sont souvent exorbitants, pouvant atteindre 5000 dirhams pour un trajet de 70 kilomètres, rapporte Al3omk.

Le Croissant Rouge Marocain à Zagora a également dénoncé cette situation. Il a rappelé que son service de transport est gratuit et destiné aux familles défavorisées, précisant qu’il a été empêché de transporter le corps de Marrakech à Zagora malgré une convention de partenariat avec le conseil provincial de Zagora.

A lire : Impossible rapatriement du corps d’une MRE de la Belgique vers le Maroc

Cet incident a relancé le débat sur la nécessité de réguler le secteur à Marrakech. Le conseil communal de la ville avait tenté de mettre en place un cahier des charges pour organiser le secteur et fixer les prix, mais il a été confronté à la résistance des professionnels du secteur.

En attendant une solution durable, les familles endeuillées à Marrakech continuent de subir les conséquences de ce monopole. Elles sont obligées de payer des prix exorbitants pour transporter leurs morts, ce qui ajoute à leur douleur et à leur détresse.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Décès

Aller plus loin

Collision mortelle au Maroc : neuf morts et sept blessés à Khouribga

Un terrible accident de circulation a fait neuf morts et sept blessés à Khouribga. La gendarmerie royale mène une enquête pour connaître les circonstances exactes de ce drame.

Un terrible accident au Maroc fait une dizaine de morts

Une dizaine de personnes sont décédées mercredi dans un tragique accident qui s’est produit non loin de la ville d’El Hajeb. Les raisons exactes de ce drame demeurent pour...

Drame à Fès : 5 morts dans l’effondrement d’une maison

Une maison de l’ancienne médina de Fès s’est partiellement effondrée, causant la mort de cinq personnes. Les fortes pluies de ces derniers jours seraient à l’origine de cet...

24 morts au Maroc dans un accident : la réaction de la France

La France, pas la voix du Quai d’Orsay, vient de présenter « ses plus sincères condoléances aux familles des victimes qui ont trouvé la mort dans l’accident de bus intervenu au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Le Maroc perd un grand journaliste : Reda Dalil n’est plus

Reda Dalil, directeur de publication du magazine TelQuel, éditorialiste, journaliste et romancier, s’est éteint à l’âge de 45 ans, des suites d’une longue maladie.

Maroc : plaidoyer pour en finir avec les chiens errants

La prolifération des chiens errants dans les villes marocaines soulève de plus en plus l’inquiétude des populations, qui réclament des mesures urgentes et efficaces. Des appels se multiplient pour résoudre définitivement cet épineux problème.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Décès de l’acteur et réalisateur marocain Mohamed Atifi

Le monde du cinéma marocain est en deuil. L’acteur et réalisateur Mohamed Atifi est décédé jeudi soir des suites d’une longue maladie.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Maroc : des repas funéraires ... interdits

Les habitants de deux villages marocains n’auront plus à organiser des repas funéraires. Une décision a été prise dans ce sens lors d’une assemblée publique.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...