Location de voitures à Marrakech : des touristes victimes d’escroqueries et d’abus

12 mai 2024 - 20h30 - Maroc - Ecrit par : P. A

L’Union nationale des propriétaires d’agences de location de voitures au Maroc a fait part aux autorités de la région de Marrakech des nombreux problèmes auxquels sont confrontés les professionnels du secteur et qu’il faudra impérativement régler avant la Coupe du monde 2030.

Dans une lettre adressée au gouverneur de la région de Marrakech et au directeur général des aéroports, l’Union a attiré l’attention des autorités sur la présence de flottes de voitures de location, autorisées ou non, et de voitures privées de certains courtiers aux alentours de l’aéroport Marrakech-Menara, harcelant les touristes étrangers dès leur arrivée dans le royaume.

À lire : Location de voitures au Maroc : Nouvelles règles plus sévères

Il s’agit de flottes de voitures venant d’autres villes, dénonce l’association qui rappelle que conformément au nouveau cahier des charges en vigueur depuis le 15 avril dernier, les voitures de location d’une ville ne sont autorisées à exercer dans une autre ville que si leurs agences disposent d’une annexe dans cette ville, et qu’en aucun cas, elles ne doivent desservir l’aéroport.

À lire : Maroc : les agences de location de voiture s’alarment de la multiplication des vols

L’Union nationale des propriétaires d’agences de location de voitures au Maroc, a évoqué en outre les cas d’escroquerie subis par des touristes étrangers dans la ville ocre, dénoncés par ces derniers dans des vidéos abondamment relayées sur les réseaux sociaux. Des actes qui ont causé d’énormes préjudices au secteur touristique de Marrakech.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Transports - Marrakech

Aller plus loin

Location de voitures au Maroc : Nouvelles règles plus sévères

Depuis ce lundi 15 avril, les agences de location de voitures au Maroc ont l’obligation de se conformer à un nouveau cahier des charges relatif aux conditions d’investissement...

Maroc : les agences de location de voiture s’alarment de la multiplication des vols

Face à la recrudescence des vols, la Fédération des agences de location de voiture a, dans une correspondance, demandé à la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) de...

Maroc : les agences de location de voitures broient du noir

Les agences de location de voitures font partie des secteurs d’activités qui se relèveront difficilement après avoir passé près de quatre mois de confinement. Au Maroc, on note...

Maroc : le marché de la location de voiture a encore de beaux jours devant lui

Plus de 10 000 agences exercent dans le secteur de la location de voitures au Maroc. Le marché n’est pas pour autant saturé. Au contraire, il est même très prometteur.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va acquérir de nouveaux trains

Le Maroc s’apprête à lancer un appel d’offres international pour l’acquisition de trains et le développement d’un réseau ferroviaire local, attirant l’intérêt de géants du secteur tels, notamment français et espagnols. C’est ce qu’a révélé Mohamed...

La CTM rachète Africa Morocco Link

Le groupe d’Othman Benjelloun, O Capital Group, redistribue les cartes dans le secteur du transport maritime marocain. La Compagnie de Transports au Maroc (CTM) s’empare en effet de la participation majoritaire (51 %) d’Africa Morocco Link (AML)...

Location de voitures au Maroc : Nouvelles règles plus sévères

Depuis ce lundi 15 avril, les agences de location de voitures au Maroc ont l’obligation de se conformer à un nouveau cahier des charges relatif aux conditions d’investissement dans le secteur.

De nouveaux avions pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a officiellement lancé un appel d’offres pour l’acquisition de 200 nouveaux avions. Cet investissement colossal vise à quadrupler la flotte de RAM d’ici une décennie, en vue de propulser la compagnie marocaine vers de nouvelles...

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.